Logo

 
Translate a word

La Monnaie-thèque

Monnaie / Royale Française / Capétienne / CHARLES VII (1422-1461)

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES VII (1422-1461)/Royal d'or
imageCHARLES VII (1422-1461). Royal d'or de la 2ème émission (avril 1431) frappé à LA ROCHELLE (point 9ème). Le roi debout de face. R/ Croix feuillue dans un quadrilobe. A l'avers, variété de légende K.AROLS (sic). C 626. L 459a. JD 455A. FR 303. 3,84 g. Types monétaires bien venus à la frappe et atelier peu commun. TTB

© InfoMonnaies.com
imageCHARLES VII (1422-1461). Royal d'or de la 1ère émission (octobre 1429). Le roi debout de face. R/ Croix feuillue dans un quadrilobe. C 624. L 459. JD 455. FR 303. 3,82 g. Exemplaire plaisant avec types monétaires, lys et légendes bien venus à la frappe. TTB+

© InfoMonnaies.com
Il existe encore 1 autre(s) monnaie(s) dans cette rubrique. Pour pouvoir les consulter, devenez Membre, c'est gratuit !

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES VII (1422-1461)/Ecu d'or
imageCHARLES VII (1422-1461). Ecu d'or dit "écu neuf" de la 2ème émission (août 1445) frappé à MONTPELLIER (point secret sous la 4ème lettre des légendes). Couronne initiale. C 634. L 510a. JD 511a. 3,38 g. Début de légende d'avers un peu confus mais, dans l'ensemble, un très bel exemplaire avec les types monétaires exceptionnellement bien venus à la frappe. TTB à SUP

© InfoMonnaies.com
imageCHARLES VII (1422-1461) Ecu d'or à la couronne dit "écu neuf" de la 1ère émission (janvier 1436) frappé à MONTPELLIER ou en portant la marque (point secret sous la 4ème lettre des légendes). Croisette initiale. C 633. L 510. JD 511. 2,82 g. Bel exemplaire de frappe régulière et avec les légendes bien lisibles. TTB
Cette pièce pose une énigme. En effet, elle est de poids léger et cependant n'est pas rognée. Dans la collection GALLIA (vente Christies du 6 octobre 1987) figurait, au n°74, un autre écu d'or du même règne également de poids léger et qui portait aussi la marque de Montpellier. Cette pièce, provenant de la Collection FERRARI, était décrite comme imitation italienne. Est-ce exact et doit-on considérer notre exemplaire comme de la même origine bien qu'il soit de coins et de graphie différents ? Ou bien faut-il considérer que nous nous trouvons en face d'un spécimen prouvant que des détournements d'or s'effectuaient à l'époque dans l'atelier de Montpellier ?

© InfoMonnaies.com
imageCHARLES VII (1422-1461) Ecu d'or dit "écu neuf" de la 3ème émission (janvier 1447) frappé à ROUEN (point secret sous la 15ème lettre des légendes). C 635. L 510b. JD 511b. 3,31 g. Très bel exemplaire avec types monétaires et légendes bien venus à la frappe. TTB à SUP

© InfoMonnaies.com
Il existe encore 3 autre(s) monnaie(s) dans cette rubrique. Pour pouvoir les consulter, devenez Membre, c'est gratuit !

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES VII (1422-1461)/Monnaies d'argent et de billon blanc
image
Cliquez pour agrandir
CHARLES VII (1422-1461). Blanc aux couronnelles de la 1ère émission (janvier 1436) frappé à TOULOUSE (point creux sous la 5ème lettre). Écu de France entre trois couronnelles. R/ Croix cantonnée. C 686. L 514. JD 519. TTB

© InfoMonnaies.com
Il existe encore 1 autre(s) monnaie(s) dans cette rubrique. Pour pouvoir les consulter, devenez Membre, c'est gratuit !


Infos Légales  |  Charte de confidentialité  |  Partenaires  |  Indépendance
Un développement spécifique Epromat © 1998-2018