Logo

 
Translate a word

La Monnaie-thèque

Monnaie / Royale Française / Capétienne / CHARLES IX (1560-1574)

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Ecu d'or du 1er type
imageCHARLES IX (1560-1574). Ecu d'or au soleil du 1er type (titulature du côté de l'écu) 1562 PARIS. Variété avec, à l'avers, date MVLXII au lieu de MDLXII. C 1343. L 890. JD 1057. 3,33 g. Très bel exemplaire, presque superbe, avec les types monétaires et les légendes bien venus à la frappe. q.SUP

© InfoMonnaies.com
imageCHARLES IX (1560-1574). Ecu d'or au soleil du 1er type (titulature du côté de l'écu) 1569 LA ROCHELLE (H au centre de la croix). C 1343. L 890. JD 1057. 3,36 g. Exemplaire plaisant et atelier recherché. q.SUP/TTB

© InfoMonnaies.com
imageCHARLES IX (1560-1574) Ecu d'or au soleil du 1er type (titulature du côté de l'écu) 1563 LA ROCHELLE (point 9ème à l'avers et H au centre de la croix). C 1343. L 890. JD 1057. 3,33 g. Qualité de frappe tout à fait remarquable pour ce monnayage. Spécimen de toute beauté ayant encore sa fraîcheur de frappe. SPLENDIDE

© InfoMonnaies.com
image
Cliquez pour agrandir
CHARLES IX (1560-1574). Écu d'or au soleil 1565 BORDEAUX. Date en fin de légende d'avers. Variété avec, dans la légende d'avers, CHRISTUS au lieu de CHRIST et INPERAT au lieu de IMP, le M de surcroît remplacé ici par un N. C 1346var. L 890var. JD 1057var. 3,37 g. Atelier rare et magnifique exemplaire bien centré et de frappe bien vigoureuse. SUPERBE

© InfoMonnaies.com
imageCHARLES IX (1560-1574). Ecu d'or au soleil 1567 ROUEN. Date en fin de légende de revers. C 1343. L 890. JD 1057. 3,39 g. Axe à 90°. Jolie pièce pratiquement superbe, de frappe bien vigoureuse et ayant encore le "coupant" et le "brillant" de la frappe. SUPERBE
Se trouve bien rarement en aussi bel état.

© InfoMonnaies.com
Il existe encore 4 autre(s) monnaie(s) dans cette rubrique. Pour pouvoir les consulter, devenez Membre, c'est gratuit !

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Demi écu d'or
imageCHARLES IX (1560-1574). Demi-écu d'or au soleil 1570 TOULOUSE. Date en fin de légende d'avers. Variété avec XPS IMP en fin de légende de revers au lieu d'IMPERAT. C 1349var. L 891var. JD 1058A (type spécial de Toulouse). 1,71 g. Type rare. Atelier et variété apparemment extrêmement rare. TB à TTB
La rareté du demi écu d'or de Charles IX est confirmée par les statistiques de l'ouvrage de M. Alain BAILLY intitulé "Millésimes des Monnaies Françaises en or" où ne sont répertoriés que 11 demi écus contre 93 écus. Sur les 11, il n'en figure qu'un seul de Toulouse et il n'y en a aucun parmi les 3 exemplaires répertoriés dans les deux répertoires du même auteur intitulés "La Cote des monnaies françaises en or" pour les périodes 1993-1996 et 1999.

© InfoMonnaies.com

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Ecu d'or au soleil du 2ème type
imageCHARLES IX (1560-1574). Ecu d'or au soleil du 2ème type, avec titulature du côté de la croix, 1574 LA ROCHELLE. La lettre d'atelier est placée à l'avers au centre de la croix et, au revers, la légende débute par CHRISTUS et non par CPXS. C- (cf 1344var). L 892. JD- (cf 1057Cvar) 3,33 g. Superbe exemplaire de frappe vigoureuse et presque "coupante", avec légendes et types monétaires exceptionnellement bien venus à la frappe. Type très rare, et extrêmement rare à ce millésime (seulement 1200 exemplaires frappés). SUPERBE
L'écu d'or dit du deuxième type est infiniment plus rare que celui du premier type. Ce type exceptionnel, dont il n'est connu que quelques exemplaires, n'aurait été frappé qu'à Limoges en 1565 et à Rennes en 1569, ces deux ateliers ayant d'ailleurs frappé au type normal les mêmes années, et en 1574 à La Rochelle. L'exemplaire présenté ci-dessus provient de notre Vente sur Offres du 15 avril 1992, n°139.

© InfoMonnaies.com

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Piéfort du teston d'argent
imageCHARLES IX (1560-1574) Piéfort du teston d'argent 1573 PARIS (poids double). CAROLUS VIIII D G FRANCO REX. Buste du roi à gauche, lauré et cuirassé avec fraise. Dessous, 1573. R/ SIT NOMEN DOMINI BENEDICTUM. Ecu de France couronné accosté de deux C couronnés. Dessous, A. Sur la tranche + VERAE RELIGIONIS ASSERTORI. C 1375. L 908a. Cf. aussi Collection MARCHEVILLE, n°2791. 19,07 g. Extrêmement rare et portrait probablement réaliste. q.TTB/SUP
Exemplaire provenant de la vente VINCHON du 22 janvier 1995 (n°175 du catalogue).

© InfoMonnaies.com

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Teston d'argent
image
Cliquez pour agrandir
CHARLES IX (1560-1574). Teston d'argent 1570 TOULOUSE. C 1356. L 895. JD 1063. Très beau spécimen pour ce monnayage, cette pièce ayant encore toute sa fraîcheur de frappe. Excellent portrait. Rare en cet état. SUP/q.SUP

© InfoMonnaies.com
image
Cliquez pour agrandir
CHARLES IX (1560-1574). Teston d'argent du 1er type 1566 TOULOUSE. C 1356. L 895. JD 1063. 8,39 g. Un splendide exemplaire avec excellent portrait, certains détails du col et de la cuirasse ayant peut-être été "rafraîchis". SUPERBE

© InfoMonnaies.com
Il existe encore 2 autre(s) monnaie(s) dans cette rubrique. Pour pouvoir les consulter, devenez Membre, c'est gratuit !

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Piéfort du demi-teston d'argent
image
Cliquez pour agrandir
CHARLES IX (1560-1574). Piéfort du demi-teston d'argent au buste barbu 1573 PARIS (poids quadruple). CAROLUS VIIII D G FRANCO REX. Buste barbu du roi à gauche, lauré et cuirassé avec fraise. Dessous, 1573. R/ SIT NOMEN DOMINI BENEDICTUM. Ecu de France couronné accosté de deux C couronnés. Dessous, A. Sur la tranche + VERAE RELIGIONIS ASSERTORI. C 1375. L 908a. Cf. aussi Collection MARCHEVILLE, n°2791 (exemplaire troué et beaucoup moins beau qu'ici ce qui ne l'a pas empêché de se vendre déjà 3.300 Francs en 1928, prix considérable pour l'époque). 19,07 g. Rarissime et magnifique exemplaire, de surcroît agréablement patiné. q.SUP/SUP

© InfoMonnaies.com
Il existe encore 1 autre(s) monnaie(s) dans cette rubrique. Pour pouvoir les consulter, devenez Membre, c'est gratuit !

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Demi-teston d'argent
imageCHARLES IX (1560-1574). Demi-teston d'argent du 4ème type 1563 LYON. C -. L 902. JD 1072. 4,68 g. Très rare et un remarquable exemplaire pour ce monnayage. q.SUP/SUP
Ce demi-teston du quatrième type présente une surprenante anomalie puisque l'écu de France du revers n'est pas accosté des lettres couronnées indiquant le souverain régnant. N'ayant été frappé qu'en toute petite quantité dans les seuls ateliers de Limoges et Lyon, il est très rare, ce qui fait qu'il est tout à fait exceptionnel d'en trouver un exemplaire aussi beau qu'ici. Dans la célèbre collection MARCHEVILLE (vente sur offres du 22 avril 1929), il en figurait un exemplaire, mais nettement moins beau qu'ici au n°2783.

© InfoMonnaies.com

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Teston dit 'morveux'
imageCHARLES IX (1560-1574) Teston dit "morveux" 1562 ORLEANS (frappé par les Huguenots). Buste lauré et cuirassé du roi jeune à droite (alors qu'il est toujours orienté vers la gauche sous ce règne). Marque d'atelier (A dans O) sous le buste. R/ Ecu de France couronné accosté de deux C couronnés. En fin de légende, marque du graveur Etienne Bergeron. C 1361 (coté 60 Frs en 1926, prix aussitôt rectifié et porté à 500 Frs dans la 2ème édition de 1928). L 903. Cf. aussi collection MARCHEVILLE 2785 (=500 Frs en 1929) et 2786 (=250 Frs). JD 1073. 9,45 g. Rare, recherché et très bel exemplaire pour ce monnayage. TTB/q.SUP
Dans l'ouvrage de MM. LAFAURIE et PRIEUR, il est précisé que les testons et demi-testons morveux "ont été frappés à Orléans par les Huguenots sous les ordres du Prince de Condé avec l'argenterie provenant du pillage des églises" et que le sobriquet de "morveux" leur a été donné à cause du "portrait du jeune roi que les Huguenots traitaient avec mépris" (d'où cette effigie penaude que lui a donné le graveur Etienne Bergeron, entré au service de Jeanne d'Albret, reine de Navarre). Le teston morveux est rare.

© InfoMonnaies.com
image
Cliquez pour agrandir
CHARLES IX (1560-1574). Teston dit "morveux" 1562 ORLEANS (frappé par les Huguenots). Buste lauré et cuirassé du roi jeune à droite (alors qu'il est toujours orienté vers la gauche sous ce règne). Marque d'atelier (A dans O) sous le buste. R/ Ecu de France couronné accosté de deux C couronnés. En fin de légende, marque du graveur Etienne Bergeron. C 1361 (coté 60 Frs en 1926, prix aussitôt rectifié et porté à 500 Frs dans la 2ème édition de 1928). L 903. Cf. aussi collection MARCHEVILLE 2785 (=500 Frs en 1929) et 2786 (=250 Frs). JD 1073. 9,31 g. Rare et recherché. TB à TTB

© InfoMonnaies.com
Il existe encore 1 autre(s) monnaie(s) dans cette rubrique. Pour pouvoir les consulter, devenez Membre, c'est gratuit !

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Teston du Dauphiné
imageCHARLES IX (1560-1574). Teston du Dauphiné 1567 GRENOBLE. C 1365. L 911. JF 1081. 9,41 g. Exemplaire plaisant avec, au revers, les armes du Dauphiné exceptionnellement bien venues à la frappe. Rare en aussi bel état. TTB/TTB+
Exemplaire provenant de la vente Claude BURGAN du 30 juin 1984, n°699.

© InfoMonnaies.com
Il existe encore 1 autre(s) monnaie(s) dans cette rubrique. Pour pouvoir les consulter, devenez Membre, c'est gratuit !

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Teston d'argent au buste barbu
imageCHARLES IX (1560-1574). Teston d'argent au buste barbu 1574 TOULOUSE (M sous le buste). Au revers, l'écu de France est accosté de 2 C couronnés. C 1362. L 907. JD 1077. 9,38 g. Type rare et bel exemplaire pour ce monnayage généralement fruste. TTB
Seulement frappé tout à la fin du règne, ce teston, qui a continué à être émis au début de celui d'Henri III est rare. Il n'en figurait qu'un seul exemplaire dans la célèbre collection MARCHEVILLE (vente sur offres du 22 avril 1929, n°2790), un seul dans la collection spécialisée de Patrick DEVAUX (Drouot 15/12/1999, n°98) et aucun dans l'importante collection Michel BONHOMME (première partie, Drouot 9 et 10 octobre 2001).

© InfoMonnaies.com
Il existe encore 1 autre(s) monnaie(s) dans cette rubrique. Pour pouvoir les consulter, devenez Membre, c'est gratuit !

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Double sol
imageCHARLES IX (1560-1574). Double sol parisis 1569 LYON. C 1376. L 915. JD 1085. 3,15 g. Très bel exemplaire pour ce monnayage. Peu commun en cet état. TTB à SUP
Aussi beau que l'exemplaire de la célèbre collection MARCHEVILLE (VSO du 22 avril 1929), n°2795 du catalogue.

© InfoMonnaies.com

Monnaie/Royale Française/Capétienne/CHARLES IX (1560-1574)/Essai de denier
image
Cliquez pour agrandir
CHARLES IX (1560-1574). Essai de denier 1564. CAROLO NONO 1564 en légende circulaire autour de 3 lys surmontés d'une couronne. R/ REGI PIISSIMO autour de 2 C entrelacés surmontés d'une couronne. Tranche striée. 0.63 g. Oeuvre non signée de Antoine BRUCHER, graveur à la Monnaie de Paris de 1558 à 1568. Sans doute extrêmement rare ou peut-être même inédit. SUPERBE
En 1564, Charles IX fixa au 1er janvier le début de l'année qui, jusque là, commençait à la veille de Pâques. C'est probablement à cette occasion qu'Antoine BRUCHER a gravé une médaille dédiée "à Charles IX, le plus pieux des rois" (CAROLO NONO REGI PIISSIMO). Cf. M JONES, vol.1, n°92. Selon FORRER, c'est Antoine BRUCHER qui, de 1558 à 1568, gravait les coins des essais et piéforts au Moulin. Le présent essai, qui semble fort rare, reprend la légende de la médaille précitée. D'après l'étiquette qui l'accompagne il a été vendu, vers le début du siècle dernier pour 18 Francs-or par la Maison PLATT. Cette même année 1564, Antoine BRUCHER grava les coins du sol parisis de l'atelier de Poitiers.

© InfoMonnaies.com


Infos Légales  |  Charte de confidentialité  |  Partenaires  |  Indépendance
Un développement spécifique Epromat © 1998-2017