Logo

 
Translate a word
Logo Numismatique et Change
Sommaire
Revue mensuelle
Quelques articles
Index des Articles
depuis le N°1
Index des Articles : du n° 1 (octobre 1972) au n° 399 (décembre 2008)

Tous les numéros sont encore disponibles à partir du n° 344 (janvier 2004)
au prix de 4,80 € (sauf n° 354, nov. 2004, épuisé).

Récapitulatif par Michel GALLEAZZI


PLAN DE CLASSEMENT DES ETUDES :

I. MONNAIES FRANÇAISES

II. MONNAIES ETRANGERES

III. MONNAIES ANTIQUES

IV. ETUDES DE PORTEE GENERALE

V. PAPIER-MONNAIE

VI. COLLECTIONS PARA-MONETAIRE



Dans chaque rubrique, les articles sont classés de façon chronologique et/ou alphabétique
selon les possibilités avec une distinction entre :
1) articles généraux et catalogues
2) monographies :
- régions
- villes
- personnages
- valeurs

Clé : 50 (14-16) signifie revue n° 50, pages 14 à 16.

Abréviations :
(F) : Fiche.
(F.C.) : Fiche couleurs.
(P.M.) : Page mensuelle.


Remarque concernant les rubriques regroupées sous les termes pages mensuelles (PM) :
o Certaines ne sont pas indiquées dans la table du fait de leur continu qui constitue une mise à jour
régulière de l'information :
    - Échos-Numismonnaies,
    - Nouveautés de la Monnaie de Paris,
    - Nouveautés : monnaies de collection du Monde,
    - Nouveautés : monnaies de circulation du Monde,
    - Nouveautés : Billets de Banque.
o Les autres sont localisées en fonction de leur thème général, compte tenu de la diversité des sujets
abordés :
    - Numismatique et Internet,
    - Rubric'Euro,
    - Variétés échos,
    - Forum Tournois,
    - L'Histoire et la Numismatique,
    - Regards sur l'histoire de France à travers la Numismatique.

____________________


Pour rechercher un sujet ou un mot particulier :
- utiliser la fonction Recherche, intégrée dans votre navigateur, et entrer le mot-clef souhaité,
- le navigateur se positionnera automatiquement sur le mot trouvé, vous saurez alors quels numéros du magazine ont étudié le sujet !

____________________

 


I. MONNAIES FRANÇAISES
(dans les limites de la France actuelle)

A) Féodales et provinciales
1. - Catalogue élémentaire des monnaies féodales :
- Aquitaine : 68 (28), 69 (28), 70 (28), 71 (28), 72 (40), 88 (36).
- Albi : monnayage féodal : 314 (29-31).
- Alsace : 67 (28), 68 (28), 76 (31), 77 (31), 78 (31), 79 (31), 80 (31).
- Anjou : 93 (30), 94 (31).
- Auvergne : 52 (40).
- Berry : 73 (30), 74 (32), 75 (31), 76 (31).
- Bourbonnais : 89 (34).
- Bourgogne : 44 (45), 45 (42), 46 (42), 85 (33), 86 (33).
- Bretagne : 52 (40), 53 (45), 54 (45), 55 (34), 56 (34), 57 (34), 82 (31), 83 (33), 84 (32), 85 (33).
- Champagne : 48 (28), 49 (45), 50 (41), 51 (40), 87 (33).
- Comtat Venaissin : 61 (42), 62 (40), 87 (33).
- Corse : 88 (36), 89 (34).
- Dauphiné : 63 (40).
- Dombes : 25 (8), 45 (42), 46 (42), 47 (42), 48 (28), 86 (33), 87 (33), 361 (41-43), 370 (40-41).
- Flandre : 72 (40), 73 (30), 87 (33), 88 (36).
- Franche-Comté : 90 (34).
- Languedoc : 42 (43), 43 (45), 44 (45), 94 (31).
- Limousin : 64 (40).
- Lorraine : 58 (34), 59 (34), 60 (42), 80 (31), 81 (31), 82 (31), 289 (44-47).
- Lyonnais : 86 (33).
- Navarre : 65 (35), 66 (39), 93 (30).
- Orange : 67 (28), 90 (34), 91 (34).
- Orient latin : 94 (31), 95 (31).
- Orléanais : 91 (34), 92 (41).
- Méthodes d'identification : 50 (14-16), 51 (32).
2. - Études diverses :
- Les pères de la numismatique féodale : 329 (42-43).
- Les monnaies du XIe siècle : 130 (20-22).
- Anjou (comté) : 38 (37).
- Alsace (exposition d'Ensisheim) : 20 (12), 21 (13), 28 (18).
- Artois (monnaies d') : 107 (14-17).
- Besançon (monnaies épiscopales) : 37 (24).
- Béarn (vicomté de) : 87 (40), 379 (30-33).
- Vacquette et Bacquette : 209 (43).
- Blois (comté) : 35 (16).
- Cambrai (1res monnaies des Évêques) : 172 (29-32).
- Cambrai : imitation des monnaies royales : 363 (30-33).
- Nouvelle numismatique des Dombes : 361 (41-43), 370 (40-41).
- Melle : 12 (7).
- Montjoie (la seigneurie de) : 9 (16).
- Orange (principauté d') : 117 (25), 127 (23).
- Pamiers (poids monétiforme) : 46 (33).
- Provence : monnaies de G. de Sabran : 366 (35-38).
- Provençales (monnaies) : 22 (8).
- Salm (principauté) : 255 (43-45), 256 (35-36).
- Vendôme (comté de) : 78 (28).
- Saint-Médard-de-Saugues : 152 (36-37).
- Saint-Pourçain (atelier monétaire pendant la Guerre de 100 ans) : 156 (24-26), 157 (20-24).
- Souvigny (les métarmophoses de Saint-Maïeul) : 87 (25-26).
- Valenciennes : 4 (10).
B) Royales
o Mérovingiennes
- Catalogue élémentaire : 20-21-23 à 28.
- Introduction aux monnaies mérovingiennes : 365 (43-45).
- Le sou mérovingien : 8 (4).
- Propos de l'époque mérovingienne : 98 (41), 102 (28).
- Tiers de sous d'or découverts en Meuse et en Haute-Marne : 75 (26-28).
- Metz : deniers inédits de la loi salique : 154 (22-23).
- L'atelier de Melle : 191 (26-27).
o Carolingiennes
- Catalogue élémentaire : 39 à 48.
- Les Carolingiens : 195 (34-35).
- L'atelier de Melle : 191 (26-27).
- L'Édit de Pitres : 79 (38-39), 80 (30).
- Diplômes de Charles le Simple et de Raoul : 81 (36-37).
- De la valeur des monnaies carolingiennes : 113 (44).
- Introduction aux monnaies carolingiennes : 396 (36-38).
o Capétiennes
- Histoire monétaire du Royaume de France : 30 à 68.
- A la recherche des monnaies non répertoriées : 208 (19-21), 213 (32).
- Gros tournois de Philippe III le Hardi : 396 (50).
- Collectionner les pièces d'or royales : 171 (28-29).
- En lisant le Ciani : 66 (28), 67 (24).
- Histoire des grandes rançons : Jean le Bon ; 202 (22-23), 203 (36-37) ; Saint-Louis : 209 (30-32) ; François Ier : 215 (58-59).
- Du franc de Jean le Bon au franc de la Révolution : 184 (36-40).
- 10 siècles de monnaies de compte : 59 (40-41).
- La monnaie tournois : 94 (18).
- Le monnayage de billon : 97 (14-17), 98 (14-17), 99 (31-32).
- Les ouvriers monnayeurs sous l'Ancien Régime : 92 (16-18).
- La taille : 211 (48-49).
- Les filles de compagnons admises à la Monnaie : 163 (25).
- Les types monétaires français : 47 (12-13).
- Philippe le Bel, le roi  dit «  faux-monnayeur » : 397 (33).
1) Époque médiévale
- Les comptes au Moyen Age : 291 (47-48).
- Les premiers Capétiens : 201 (47).
- Catalogue des monnaies d'Hugues Capet à François Ier : 81 à 83, 89, 93 à 96, 98 à 104, 106 à 113, 115 à 132, 134, 135.
- Définition et fabrication des monnaies du Moyen Age : 5 (3), 6 (6).
- Fabrication des monnaies au Moyen Age : 386 (33-36).
- Les francs en or : 149 (41).
- A propos du Franc à pied : 283 (31-32).
- Le mouton de France et ses imitations : 148 (19-24).
- Le roi faux-monnayeur : 224 (40-41).
- Le gros tournois de Philippe IV le Bel : 95 (53).
- La bourse des rois maudits : 236 (28-29).
- L'ange d'or de Philippe VI : 234 (39-41), 265 (F.C.).
- Gros delphinal de Charles V (F.C.) : 262.
- La monnaie en France sous le règne de Charles VI : 2 (4-5).
- Grossus de Charles VI : 308 (43).
- Gros à la couronne de Philippe VI (F.C) : 313 (28).
- Guenar de Charles VI : comment reconnaître ceux de Châlons de ceux de Ste Menehould : 275 (47).
- Un guénar atypique : 354 (35-37).
- Le Royal d'or de Charles VII : 284 (48-49).
- Ecus d'or de Charles VII : 222 (45), 223 (37).
- Jeanne d'Arc et la numismatique : 349 (34-37).
- La Cadière d'Anne de Bretagne : 351 (52-53).
- Le demi-gros... une rareté : 123 (31).
- 1507 : 1re émission portant le n° d'ordre du roi : 34 (7).
- Deniers et doubles tournois de Louis X : 286 (29-30).
- La monnaie tournois de Louis X à Louis XII : 115 (18-19).
- L'imitation des gros tournois de Jean Le Bon et de Charles le Simple : 148 (45).
- De la valeur des monnaies de Saint-Louis à Philippe IV : 116 (42), 119 (10-11).
- Auxerre : l'atelier monétaire : 203 (29-32).
- Guise, atelier monétaire (1419-1442) : 268 (26-27).
- Metz : recherche sur l'atelier : 204 (28-29).
- Perpignan, atelier sous Louis XI : 242 (24-25).
- Pontoise : l'atelier monétaire : 159 (22-23).
- Riom : l'atelier de... : 216 (29-35).
- Troyes : numismatique de : 114 (21-23), 115 (36-40). Monnayage de : 17 (20-23), 272 (43-45).
- Les papes d'Avignon et leur monnayage (1305-1378) : 269 (39-41), 270 (41-43), 272 (43-45).
- Monnaie papale : double tournois du Comtat-Venaissin du pape Urbain VIII : 394 (38).
2) De la Renaissance à la Révolution :
- Comment utiliser « Silver crowns of France » : 40 (25-26).
- -
Les types monétaires royaux, essai de définition : 259 (38-39).
- Variétés royales : 364 (37).
- Valeur des écus royaux : 238 (44-45).
- Types d'écus royaux : 200 : (40-41).
- Rareté réelle des écus royaux : 76 (25).
- Doutes sur les chiffres de frappe des écus royaux : 295 (41-43).
- Les effigies royales françaises : 4 (5-6).
- Forum Tournois (PM) : 338 et suivants.
- La Renaissance dans l'art et les techniques : 296 (28-31).
- Arras : les quarts d'écu : 3 (6).
- Artois : les monnaies d' : 107 (14-17).
- Atelier de Dijon (1610-1794) : 385 (38-40).
- Metz : controverses sur les monnaies royales : 83 (38-39), 90 (23), la monnaie de Metz au XVIIe siècle : 80 (22-27).
- Rennes : les différents monétaires : 66 (8).
- La monnaie en France au XVIe siècle : 25 (6-8).
- La révolution des prix au XVIe siècle : 112 (22-25).
- Le changeur d'autrefois : 42 (17).
- Royales en or : Henri II à Henri IV : 297 (37).
- Quand les premiers testons sont-ils apparus : 119 (25).
- Douzain d'Henri II à la légende fautive : 273 (26-27).
- Teston d'Henri II (F.C.) : 247.
- Teston d'Henri II au millésime tardif : 274 (45).
- Teston à l'effigie d'Henri II : 309 (25).
- Demi-teston inédit d'Henri II : 234 (24-25).
- Monnaie inédite de Franche-Comté : 399 (39).
- Rarissime teston de Christine de Lorraine : 387 (37-38).
- Etrange 1/2 teston de Charles IX : 223 (28-29).
- Trésor de deniers-tournois d'Henri III : 100 (26-27).
- Variété du franc au col plat 1578 9 : 395 (38).
- Liard au Saint-Esprit d'Henri III : 229 (44).
- Douzain à la salamandre de François Ier (F.C) : 312 (48).
- Un problème de change au XVIIe siècle : 157 (29).
- Changes internationaux à l'époque de Louis XIV : 141 (18-19).
- Catalogue des monnaies de Louis XIII à Louis XVI : 43 à 61, 62 à 76, 78.
- Monnaies franco-catalanes de Louis XIII : 395 (39-41).
- Monnaies franco-catalanes de Louis XIV : 399 (36-38).
- La numismatique du cardinal Mazarin : 397 (49).
- La stabilisation de la Livre tournois de 1726 à 1794 : 364 (64-65), 366 (64-65), 368 (62-63), 370 (58-59).
- Les douzains huguenots et leurs imitations : 306 (27-29).
- Étude de douzains protestants : 253 (39).
- Monnaies des XVIIe et XVIIIe siècles, comment les appeler : 263 (25-28).
- Fausse monnaie d'époque de Louis XIV à Louis XVI : 291 (26-28), 292 (25-27), 293 (26-28).
- Les monnaies royales de Béarn de Henri IV à la Révolution : 260 (35-37).
- Les frappes illégales de l'atelier de Poitiers (XVIIe-XVIIIe) : 312 (28-29).
- Les monnaies royales de Béarn au XVIIe et XVIIIe siècles : 258 (33-35), 259 (25-27).
- Particularités des monnaies grenobloises du début du XVIIIe siècle : 383 (42-43).
- Différents monétaires sous les règnes de Louis XIII et Louis XIV : 257 (36-37).
- A propos de Briot : 339 (42-47).
- La rose, marque de Briot et non de Warin : 321 (31-34), 322 (43-46).
- Les écus d'argent des rois Louis : 20 (7), 41 (7).
- Fiches statistiques :
o Royales françaises en or : 267.
o Royales en or Louis XV, Louis XVI : 271, 300.
o Double-louis : Louis XIII à Louis XVI : 224.
o Double-louis : Louis XIII : 287.
o Double-louis : Louis XIV : 277, 278.
o Double-louis : Louis XV au bandeau : 275, 276.
o Double-louis : Louis XV, Louis XVI : 280, 281.
o Double louis de Louis XVI aux lunettes : 274.
o Double louis de Louis XVI au buste nu : 279.
o Louis d'or : Louis XIII à Louis XVI : 227, 228, 298-299.
o Louis d'or de Louis XIV : 296 (39).
o Louis d'or de Louis XV : 295 (37).
o Louis d'or réformation : 293 (32).
o Demi-louis : 290 (44).
o Demi-louis d'or de Louis XIII : 213-214.
o Demi-louis : Louis XIII à Louis XVI : 225, 291 (49).
o Demi-louis : Louis XIV : 289.
o 1/2 écu de Louis XIV : 251, 252, 253, 254.
o 1/2 écu de Louis XV : 249, 250.
o 1/3 d'écu de Louis XV : 263, 264.
o 1/4 d'écu de Louis XV : 257, 258, 259, 260, 261, 262.
o 1/5 d'écu de Louis XV : 265.
o Divisionnaires argent de Louis XVI : 256.
- Les louis d'argent de Louis XIII : 53 (23).
- Demi-franc Louis XIII : 308 (36).
- Les contremarques sous Louis XIII : 245 (36-37).
- Contremarque sur double-sol de Montpellier : 370 (37-39).
- Les doubles tournois de Lyon (1625-1635) : 350 (78-79).
- 1/4 d'écu de Warin : 250 (24).
- Le louis d'argent de 1641 : 59 (10), 67 (17).
- Essai de l'écu de 60 sols 1641 : 221 (38-39).
- Royales en argent de 1641 à 1660 : 315 (27).
- Royales en argent : différents types frappés sous Louis XIV : 316 (44).
- Monnaies des Flandres sous Louis XIV : 293 (38-40), 294 (41-43).
- Louis XIV ou Louis XIIII : 9 (4).
- Colbert à la Monnaie de Paris : 130 (32-33).
- Points et triangles de l'atelier de Paris sous Louis XIV : 261 (36).
- L'écu aux 3 couronnes et ses divisions : 37 (8).
- L'écu à la mèche longue : 100 (15).
- Les écus à la mèche longue et leurs divisions : 44 (20-21).
- Variété d'écu à la mèche longue 1652 A : 397 (38).
- Variété d'écu à la mèche longue : 307 (29-30).
- Variété d'écu aux 8 L 1690 N : 385 (42).
- L'émission à la mèche courte : 29 (4-5).
- Lis d'or, lis d'argent de Louis XIV : 374 (39-44).
- Sols aux insignes de Louis XIV : 324 (45-48).
- 4 sols et quinzain de Louis XIV : 314 (33-34).
- Les louis aux 4 L : 219 (37).
- Louis aux 4 L, 1697, Nantes : 333 (55).
- Le liard de France de Louis XIV : 82 (23), 87 (27).
- Nouvelle typologie du liard ou buste âge de Louis XIV : 306 (19-21).
- Louis XIV et les réformations : 111 (28-36).
- Les écus de Louis XIV : flans neufs et réformations : 169 (22-24).
- Variété d'un double louis d'or 1691 D réformé avec les coins d'un louis d'or 169- BB : 389 (37).
- Numismatique du Régent, Philippe d'Orléans : 399 (49).
- Louis d'or aux lunettes : cotations : 399 (51).
- Cours des monnaies de Louis XV
o Louis au bandeau : 211-212.
o Double louis au bandeau : 209-210.
o Louis mirliton aux palmes : 217-218.
- Différents des écus aux branches d'olivier de La Rochel-le : 348 (49-51).
- Extension de la frappe de l'écu au bandeau : 45 (11), 229 (39).
- Écu au bandeau de Caen : 367 (42-44).
- Différent inédit pour l'écu au bandeau d'Amiens : 345 (46-47).
- Variété d'écu, Strasbourg 1760 : 371 (38).
- Stabilisation monétaire sous Louis XV : 188 (31-35), 353 (35-36), 355 (41-42), 358 (39-40), 361 (39-40).
- Le Louis de Noailles et ses divisionnaires : 354 (38-40).
- Double louis de Noailles : 227 (25-28).
- Les écus de Louis XV : point et perspectives : 243 (35-37).
- Ecus de Louis XV frappés à Amiens en 1739 et 1740 : 295 (30-32).
- Écu de Louis XV aux lauriers 1740 A : 393 (40).
- Les différents des écus de Reims en 1726 : 345 (46-47).
- Les écus de Louis XV au bandeau : 349 (61-63).
- É cu au bandeau, 1751 Y : 383 (41).
- Écu au bandeau, 1756 I : 385 (41).
- Écu au bandeau, 1752 R : 387 (40).
- Écu au bandeau, 1756 X : 389 (38).
- Écu au bandeau, 1747 I : 391 (37).
- Écu au bandeau, 1750 Z : 398 (36).
- Écu au bandeau, 1773 : 337 (36-37).
- Les différents des écus au bandeau de Tours : 357 (31-33).
- Les écus de Louis XV à la tête ronde 1771-75 : 360 (40-42).
- Les écus aux branches d'olivier : 378 (35-37).
- Louis XV : raretés et cotes : 362 (60-61).
- Une monnaie de 12 sols Louis XV de 1785 : 16 (8).
- Monnaie de Louis XV dit « Westphalien » : 265 (38-39).
- Remarque sur l'écu vertugadin : 215 (43), 356 (42-43), 361 (44-47).
- Variété d'un écu à la vieille tête 1772 L contremarqué de l'ours de Berlin : 391 (40).
- Quantité de pièces d'argent frappées de 1726 à 1774 : 119 (37).
- Ecus de la période 1726-1794 : 74 (14-19).
-  Cours des monnaies de Louis XVI.
o Louis buste nu : 203-204.
o Double louis buste nu : 205-206.
o Louis aux lunettes : 207-208.
- Louis XVI : 41 (20-21).
- Les monnaies de Louis XVI : 252 (31-32), 256 (29-30), 257 (29-30).
- L'atelier de Perpignan de 1760 à 1789 : 373 (43-46), 375 (41-44).
- Fausse réformation au début du règne de Louis XVI : 371 (37-38).
- Le poids des écus royaux : 388 (40-41).
- Ecu au bandeau de Louis XVI : 41 (20-21).
- L'écu de Calonne : 235 (24-25).
- Les différents des écus d'Aix de 1775 : 342 (42-43).
- Fractions d'écu Louis XVI : 239 (35).
- Variétés dans les monnaies d'argent de Louis XVI : 58 (14-15).
- Mystère autour du faux double louis en platine 1787 BB : 65 (43), 70 (24).
- Le louis au buste habillé de Louis XVI : 355 (43-45).
- Les écus au buste habillé de Louis XVIII : 357 (37-40).
- Le louis aux deux cornes : 156 (20-21), 287 (22-24), 288 (24-27).
- Les cornes de Louis : 164 (25), 170 (23), 172 (42).
- Le double louis aux lunettes : 211 (25-27).
- La refonte des monnaies françaises en 1785 : 132 (37).
- Les écus aux lauriers de Louis XVI : point de situation : 395 (36-37).
- Écu de Louis XVI aux lauriers 1785 T : 396 (39).
C) Modernes (y compris coloniales)
1. Articles généraux
- Valeur légale et valeur commerciale des monnaies contemporaines : 255 (24-25).
- Catalogue des monnaies modernes : 20 à 21, 26 à 28, 30 à 58.
- Les monnaies françaises : principes de conservation, raretés et cotes : Fiches : 261 à 316.
- Or et argent monnayé du Consulat jusqu'en 1914 : 330 (38).
- Modification des références du « Gadoury » : 209 (26-29).
- Tableau de concordance des différents catalogues de monnaies françaises : 252 (36-39).
- Catalogue des monnaies des colonies françaises : 6 à 24, 28 à 31.
- Les pièces coloniales les plus convoitées : 347 (63-64).
- Monnaies coloniales : l'Algérie : 390 (45).
- Les dévaluations de 1813 à 1983 : 118 (16-17).
- Remaniements de la monnaie avant et pendant la Grande Guerre : 354 (44-46).
- Types monétaires : essai de définition : 292 (44).
- Légendes en creux fautées sur les monnaies du XIXe siècle : 312 (21-22).
- Les types de gravure, témoins de l'affaiblissement de la monnaie : 132 (28-29).
- Torche, aile, chouette, etc, : 315 (24).
- Nouveaux poinçons à la Monnaie de Paris : 274 (23).
- Les gravures des monnaies et leurs auteurs : 237, (21-22), 238 (16-17), 239 (12-13).
- Les graveurs depuis 1795 : 253 (20-21), 254 (18-19), 255 (26), 259 (20).
- Dupré 307 (23-24).
- Les Dubois, une dynastie de graveurs : 310 (26-27).
- Bazor : 365 (46-47).
- Les Barre : 368 (39-49).
- Daniel Dupuis : 372 (46-48).
- Raymond Joly : 374 (48-49).
- Les Canales : 377 (30-31).
- Nicolas-Tiolier : 378 (41-44).
- Gravures et reproduction des monnaies depuis 1791 : 266 (21), 267 (30), 268 (23), 269 (21), 270 (24), 271 (22).
- Les effigies de la République : 260 (24-25), 261 (28).
- Les emblèmes français sur les monnaies : 262 (40-41).
- Le feuillage au revers de nos monnaies : 272 (27-28).
- Type commerce, Morlon et francisque : 275 (21).
- Type Lindauer et type Etat Français : 274 (27).
- Les métaux et les alliages monétaires depuis 1795 : 263 (38-39).
- Note sur quelques monnaies contremarquées : 151 (23-26).
- Libre propos sur un écu conventionnel 1793 Metz : 398 (37-38).
- Monnaies et billets contremarqués : 303 (33-35).
- Les pièces de bronze martelées : 180 (16).
- Du franc germinal aux monnaies de nécessité : 47 à 51.
- Variétés de monnaies françaises du XXe siècle : 225 - 227 - 228 - 229 - 230 - 232 - 233 - 240 - 242 - 243 - 244 - 245 (20-21), 246 (20-21), 247 (38-39), 248 (24-25).
- Variétés numismatiques et faux problèmes : 330 (27).
- La 5 F, Napoléon IV : 329 (49-50).
- Henri V, prétendant : 227 (39-40).
- Piéfort inédit Henri V : 382 (44-45).
- Du Franc 1926 au Franc 1978 : 63 (47).
- Les écus du XIXe siècle : 79 (28).
- Statistiques sur l'écu de 5 F : 189 (37-41).
- Le diamètre de la thune : 266 (41).
- Recherche sur les monnaies d'or depuis 1800 : 34 (16).
- Le Napoléon : 1 (4-5).
- La pièce d'argent à l'Hercule : 249 (35-38).
- 1/4 de franc, 25 c, 20 c : 100 (22-23).
- 50 c ou 1/2 F : 91 (23).
- Histoire de sous : 211 (30-32).
- Le petit sou neuf : 71 (36-37), le sou : 15 (26), 35 (5).
- De la rareté des monnaies d'argent avant  1830 : 47 (2).
- Le type semeuse  : 278 (44).
- La Semeuse de Roty : 278 (33-34).
- La Semeuse : original et reproduction : 278 (43).
- Durée de circulation des monnaies depuis 1929 : 244, 249, 250, 251, 252.
- Les monnaies jaunes : 23 (5).
- Monnaies modernes introuvables : 230 (18).
- Le point sur la valeur de monnaies de la Ve République : 336 (49-52).
2) Période révolutionnaire
- Les monnaies de la Révolution et de l'Empire : 191 à 197.
- Lacunes de l'histoire monétaire et financière de la Révolution : 212 à 215, 217, 218, 220 à 223, 224, 225, 228.
- Quelques prix et salaires pendant la Révolution : 187 (24-26).
- Les dates des monnaies de la Révolution : 24 (10-11).
- Les faux monnayeurs sous la Révolution : 118 (27).
- Un atelier de faux écus Louis XVI sous la Révo-lution : 347 (42-43).
- Le sol de Louis XVI de Marseille « à la barbiche » : 351 (65).
- Les monnaies royales de 1789 à 1792 : 340 (28).
- Monnaies constitutionnelles et monnaies conventionnelles : 341 (52).
- Tour d'horizon des monnaies révolutionnaires : 384 (43-45).
-  Fiches statistiques
o 15 et 30 sols : 242.
o 1/2 écu : 237, 238.
- Monnaies duodécimales : 237.
- Les ateliers réguliers sous la Révolution : Bayonne 335 (47-48), Bordeaux 335 (48-50),
336 (37-41), La Rochelle 337 (43-45), Lille 338 (47-50), Limoges 342, Lyon 343, 344, Marseille 345,
Metz 346, Montpellier 347, Nantes 349, Orléans 351, Paris 356, 357, 358, Pau 371, Rouen 378,
379, Strasbourg 380, Toulouse 382.
- L'atelier de Turin sous la Révolution : 340 (47-49), 341 (47-49), 342 (63-65).
- Nouveaux éléments sur l'atelier de Nantes : 340 (57-59).
- Monnaies inédites de Limoges sous la Révolution : 351 (50).
- Sol aux balances inédit de Strasbourg : 191 (19).
- Les refrappes de sols aux balances : 218 (42-43).
- Sol constitutionnel de Louis XVI : 195 (24).
- Les variétés du XII deniers constitutionnel de Marseille : 357 (34-36), 362 (44).
- Douzain constitutionnel à date fautée : 270 (49-51).
- L'écu de 6 livres de la Convention : 36 (16).
- Ecus révolutionnaires de Lille 1793 : 236 (41).
- Au sujet des monnaies de confiance de la Révolu-tion : 173 (29-30).
- Les frères Monneron : 170 (24-25).
- Le difficile passage de la Livre au Franc : 117 (22-24).
- Histoire de la création du Franc : 252 (25).
- Deux types hybrides de la Révolution : 220 (41).
- Le 5 décimes : régénération française : 39 (35).
- Bizarreries de l'atelier AA : 251 (19).
- 2 décimes an 4 : 230.
- Décimes de l'atelier de Metz An 8 : 317 (29), 322 (53).
- 5 centimes de l'atelier de Metz : 334 (58).
- Monnaies de la loi du 29 pluviôse, an VII : 228.
- Les pièces de 5 F Révolution française : 142 (37).
- L'écu « Union et Force » (F.C.) : 252.
- Rareté de la 5 F Union et Force : 282 (25-26).
- Variétés de la 5 F Union et Force : 286 (26-27), 332 (61), 342 (31-33).
- Écu inédit An 8 BB : 290 (23).
- A propos du bicentenaire de 5 F à l'Hercule : 253 (46-47).
- A propos du bicentenaire de la Marianne de Dupré : 257 (20-22), 269 (42-43).
- Les Républiques-filles : 29 (12-13).
- Monnaies et billets du siège de Mayence : 354 (41-43).
3) Période napoléonienne
(1799-1815)
o Monnayage impérial :
- Les monnaies de la Révolution et de l'Empire : 191 à 197.
- Le Franc Germinal (F.C.) : 255, 310 (40-41).
- Une histoire du Franc-Germinal : 348 (55-57), 349 (57-59), 350 (51-54), 351 (79-82), 352 (83-86).
- Les monnaies de siège de l'époque napoléonienne : 230 (28-30), 231 (28-30), 232 (44-45), 233 (24-25).
- Le monnayage d'or de l'empire napoléonien : 79 (24-25).
- Marché des pièces d'or de Napoléon Ier : 366 (42-44), 368 (44-47), 370 (42-43), 371 (43-45).
- Monnaies d'or et écus de Napoléon : 323 (23-25).
- Deux rares écus de Strasbourg an 13 et 14 : 350 (40-41).
- Écu inédit de Napoléon : 377 (47).
- Fiche statistique :
o 20 F or : 243.
o 40 F or : 229-230.
- Paysage financier de l'époque napoléonienne : 220 (29-31), 222 (37-39).
- La perte du trésor impérial pendant la retraite de Russie : 299 (21-24), 300 (44-47).
- Les types transitoires 1807 : 233.
- La guinée militaire de 1813 : 70 (14-15).
- La 40 F au buste lauré : 178 (31-32).
- Les productions de l'atelier de Genève : 253 (36-37).
- Napoléon empereur - République Française : 47 (20).
- L'anomalie du coq surfrappé de la 40 F 1811 A : 105 (16-18).
- L'histoire des 100 jours : 150 (18-21).
- L'an 14 : 153 (19-21).
- Napoléon-Louis XVIII : un empereur et un roi à deux reprises : 359 (42-45), 360 (43-44).
o Monnayage obsidional :
- Les obsidionales pré-napoléoniennes et napoléoniennes : 117 (18-21).
- Les monnaies du siège d'Anvers 1814 : 78 (35).
- Le monnayage des ateliers d'Anvers : 45 (22-23).
- Monnaies obsidionales de Cattaro et Zora : 302 (18-21).
- A propos de certaines monnaies obsidionales de Maestricht : 119 (37).
- La piastre Decæn : 335 (57-60).
o Monnayage napoléonide :
- Les napoléonides : 29 (12-13), 38 (10), 84 (24-25), 101 (14-16).
- Les princesses napoléonides sur les monnaies et les médailles : 344 (65-67).
- L'héraldique dans les monnaies napoléonides : 119 (18-21).
- L'héritage dynastique de Napoléon : 147 (9-23).
- Les possessions d'Outre-Mer à l'époque napoléonienne : 164 (18-21).
- Confédération du Rhin : 130 (18-19).
- Hambourg et Rome, villes impériales : 178 (39-41).
- Monnaies méconnues de Jérôme en Westphalie : 315 (29-32).
- Le 20 kreuzer, monnaie napoléonide : 144 (23-24).
- Variété sur une 40 francs or 1811 A : 399 (40).
- Italie (républiques napoléonides) : 115 (22-24).
- Étrurie (royaume) : 135 (18-19).
- Monnaies méconnues de Gaule cisalpine : 308 (27-31).
- Napoléon empereur et roi d'Italie : 126 (18-19).
- Monnaies méconnues du royaume d'Italie : 325 (43-46), 326 (31-33).
- La numismatique napoléonienne du Royaume d'Italie : 393 (49).
- Marie-Louise, duchesse de Parme : 159 (20-21).
- Monnaies méconnues de Marie-Louise : 317 (32-34).
- Monnaies méconnues du système décimal à Naples sous Murat : 312 (29-32), 313 (29-30).
- Monnaies méconnues de Lucques et Piombino : 310 (29-39).
- Joseph Bonaparte : 110 (17-19), 386 (49).
- Louis Bonaparte : 103 (16), 58 (21), 389 (49).
- Jérôme Bonaparte : 109 (15-18), 387 (49).
- Joachim Murat : 102 (15-17), 388 (49).
- Monnaies et médailles de Marie-Louise : 390 (49).
- Élisa Bonaparte, princesse de Lucques et Piombino : 391 (49).
- L'Aiglon : monnaies et médailles : 392 (49).
- Suisse sous l'acte de médiation : 132 (18-21).
- Pologne napoléonide : 112 (18-21).
- Suède : 121 (18-19).
- Bernadotte, roi de Suède et de Norvège : ses monnaies : 394 (49).
- Berthier, prince de Neuchâtel : 169 (19-21).
- La numismatique française de Napoléon Bonaparte du Consulat à l'Empire : 385 (49).
- Numismatique des généraux et maréchaux d'Empire : Berthier, Masséna, Oudinot : 395 (49).
4. Restauration et Monarchie de juillet
- La démonétisation de 1829 : 357 (45-46).
- La monnaie, telle qu'on la voyait en 1843 : 298 (41-43).
- Les monnaies de la Restauration et de la Monarchie de juillet : 185 (37-39), 186 (35-37), 187 (38-41), 188 (39-41).
- Quart de franc Nantes 1817 : 362 (44).
- Chiffres de frappe :
o monnayage et argent sous Louis XVIII : 325 (23-25).
o or et argent sous Charles X : 326 (22-24).
o Louis-Philippe et l'abandon de l'or : 328 (26-29).
- Écu Louis XVIII, 1815 T : 278 (30).
- Deux écus inédits de Nantes pour Louis XVIII : 352 (48-49).
- Les 50 F Génie 1878-1904 : 352 (61-64).
- Deux écus inédits de La Rochelle pour Louis XVIII : 353 (38-39).
- Les 40 F Louis XVIII : 358 (45-47).
- Fiche statistique :
o 40 F or : 231-232.
o 20 F or Charles X-Louis Philippe : 247.
- La pièce de 20 F Louis XVIII : 50 (17).
- La pièce de 20 F or Louis XVIII 1815 : 107 (36), 203 (26).
- La 5 F Charles X : 35 (16).
- Complications monétaires de Charles X à Louis Philippe : 296 (25-27), 297(25-27).
- Les écus de Louis-Philippe : 3e type provisoire : 38 (12-13), 51 (17).
- Ecus de Louis-Philippe : 4e type provisoire ; 125 (22), 201 (34).
- Écu hybride 1831 M : 320 (54).
- Nouveau type d'écu de Louis-Philippe : 168 (52-53), 212 (27), 216 (22-23), 274 (28), 277 (47), 324 (57-59).
- Variétés de tranches sur les écus Louis-Philippe : 305  (31-32), 310 (38).
- Écu à tranche erronée 1833 L : 320 (55).
- Un écu 3e type de 1833 : 344 (72-73).
- Écu à tranche partiellement inscrite : 338 (60-61).
- Fausse tranche en creux des écus : 317 (20).
- Variété d'écu Louis-Philippe frappé en 1834 : 284 (46).
- Ecu de 1838 W à tranche erronée : 301 (25).
- Essai de la 5 C. Delarue : 306 (33).
- Essais monétaires : Louis XVIII, Charles X et Louis-Philippe : 390 (39-41), 391 (38-39), 392 (35-36).
5. Deuxième République et Second Empire
- Monnaies de la Seconde République et de l'Empire (1848-1870) : 179 (27-29), 180 (40-42), 181 (63-65), 182 (42-45).
- Métaux précieux (chiffres de frappe) : 329 (34-35).
- Arrêt image sur la Seconde République : 332 (45-47).
- Les 5 F République de 1848 : 143 (21).
- La Révolution de 1848 par les monnaies : 2 (8),  3 (4-5), 5 (13).
- La numismatique du « Printemps des Peuples » de 1848 : 398 (39-41), 399 (41-43).
- Napoléon III et la revanche de l'or sur l'argent : 330 (36-39).
- Les écus : révision statistique : 319 (23-26).
- Les 5 F rares des années 1857-1858 : 351 (35-37).
- Les différents de Lyon et les différents lions 1855 D : 190 (39-40).
- Variété de 1 F 1868 BB : 332 (38-39).
- Variétés des monnaies de Strasbourg frappées en 1868 : 269 (30-31).
- Fiche statistique :
o 50 F or : 233.
o monnaies d'or laurées : 226.
o 5 et 10 F or petit module : 248.
- La pièce de 100 F Second Empire : 187 (32-33).
- Les divisionnaires laurées de Napoléon III : fiche : 223 - 225.
- Les essais de Barre : 1 (5), 44 (13).
- Gravures de la famille Barre : 340 (38), 341 (64).
- Les 10 et 20 F platine : 39 (19).
6. Troisième République
- Les monnaies de la IIIe République : 170 (34-39), 173 (40-45), 174 (37-39), 175 (44-46).
- L'or et l'argent monnayé de 1870 à 1914 : 331 (35-37).
- Les remaniements de la monnaie de 1871 à 1914 : 352 (37-42), 353 (40-44).
- Monnaies françaises de l'Union Latine : 239.
- Principales monnaies en circulation en 1885 : 235 (27-28), 236 (22-23).
- Les monnaies métalliques de l'avant-guerre à la libération : 330 (47-50), 331 (45-48), 332 (55-58), 333 (51-55).
- 25 centimes Patey : recherches préalables, frappes courantes et essais postérieurs : 396 (40-42).
- Concours monétaire de 1913 : 374 (43-47).
- Les péniches de la Monnaie de Paris coulées en 1940 : 334 (47-50).
- La monnaie d'occupation allemande pendant les deux guerres : 297 (30-31).
- La Monnaie de Bordeaux de 1870 à 1878 : 295 (19-21).
- L'atelier de Castelsarrasin : 320 (43-46).
- 5 F Cérès sans légende : 283 (25-27), 284 (40-41), 285 (25-27).
- Fiches :
o divisionnaires Cérès argent : 217.
o écus de 5 F : 215.
o monnaies d'or : 219.
o bronzes d'Oudiné : 222.
o Semeuses : 214.
o bronzes de Dupuis : 218.
- Détails sur la 5 F « Camélinat » : 178 (44), 294 (23-25).
- La 5 francs « Semeuse » : 46 (12), 113 (33).
- Pourquoi une monnaie au type Semeuse : 4 (6-7), 5 (8-9).
- Glanes autour de la Semeuse : 60 (21-23).
- Les sous de Daniel Dupuis : 134 (18-21).
- Les 50 c de la IIIe République : 98 (37).
- Variétés Domard : 127 (18-19), 129 (14-15), 179 (14).
- La Bedoucette (1933) : 181 (28-30).
- Les 100 F Bazor : 353 (44-46).
- Les variétés Morlon : 129 (27), 186 (39).
- 50 c Morlon : 380 (53).
- Les 2 F, 1 F, 50 c Morlon en bronze d'aluminium : 51 (24).
- La 2 F Morlon en bronze d'aluminium : 345 (81-84).
- La 1 F Morlon en bronze d'aluminium : 346 (88-90).
- La 50 c Morlon en bronze d'aluminium : 347 (88-90).
- 2 types de la 50 c Morlon 1932 : 35 (7).
- La 25 c Lindauer flan mince : 40 (35).
- Rareté relative de la 25 c Lindauer : 61 (25).
- 10 c 1920 inédite : 160 (29).
- La 10 c Lindauer 1939 flan mince : 107 (35-36), 118 (22-23).
- Pièce de 2 sous (10 c Lindauer) : 120 (28-29).
- Les 10 F Turin : 140 (36-37).
- 20 F Turin 1932 : 204 (21).
- Les 5 F Lavrillier : 137 (20), 392 (37-39).
- Les 1 F argent à la Semeuse : 386 (42-44).
- Les pièces de 10 et 20 centimes Turin en argent : 389 (39-41).
7. État français
- Monnaies de l'État français : 168 (24-27).
- Les essais monétaires de l'État français : 18 (8-10), 19 (9-10).
- Monnaie allemande d'occupation : 55 (38-40).
- Variétés sur les pièces en aluminium : 217 (17).
- La 5 F au type Pétain : 8 (6), 316 (29-32).
8. L'Après-Guerre : frappes courantes.
- Les monnaies républicaines de 1941 à 1958 : 166 (40-43), 167 (44).
- Les monnaies de la Ve République : 162 (26-29), 163 (19-21), 164 (26-27), 165 (32-33).
- Les monnaies rares de la Ve République : 224-241.
- Les monnaies depuis 1982 : 203 (40-41), 204 (24-25), 206 (24).
- Le Franc lourd a 20 ans : 86 (17).
- Paradoxes numismatiques : 124 (28).
- L'émission d'Alger de la 1 F 1943 type Morlon : 78 (17).
- La 20 F Guiraud : 70 (40-41), 378 (53).
- Le champion de la 20 F Guiraud : 277 (32-33).
- Boum sur les 20 F Guiraud : 36 (7).
- Une 50 F inédite 1950 B : 81 (40).
- La 5c Lagriffoul : 300 (51-52).
- La 5 F Semeuse 1969 : 2 (6).
- Nouvelles pièces de 10 F et de 50 F : 26 à 29.
- L'écu de 10 F : 37 (10), 45 (20).
- 50 F les tard-venues : 65 (16).
- Démonétisation des 5 - 10 - 50 F argent : 84 (18).
- Les nouvelles pièces : 2 F : 73 (14), 77 (28), 100 F et 10 F : 112 (16-17).
- 1986, grand millésime pour la numismatique française : 157 (24).
- Les nouvelles pièces françaises 1988 : 173 (48-49).
- 100 F « Fraternité » 1988 : 172 (26).
- 10 F « Roland Garros » : 175 (16).
- Le point sur la nouvelle pièce de 10 F pour 1988 : 165 (21-27).
- 10 F Montesquieu : 186 (19).
- 5 F Tour Eiffel : 184 (26).
- 100 F Droits de l'homme : 182 (33-34).
- 2 F Jean Moulin : 230 (20-21).
- 1 F Débarquement : 235 (20).
- 1 et 2 F d'usage courant : 255 (20).
9. L'Après-Guerre : frappes spéciales
- « Monnaies » d'exercice pour les mal-voyants : 327 (28).
- Boîtes F.D.C. et commémoratives de la Monnaie de Paris : 300 (25-26).
- F.D.C. : vous pensez les avoir toutes ? : 312 (26-27).
- La cote des boîtes FDC : 318 (40-41).
- La cote des séries BU : 320 (26-27).
- La cote des séries BE, BU, FDC : 322 (22-23), 325 (40-41), 329 (22-23), 331 (28-29), 336 (46-47), 341 (39-42).
- Les épreuves inédites du concours de 1955 pour la pièce de 5 F : 72 (23-30).
- Les piéforts 1976 : 46 (8).
- Les piéforts 1976-1984 : 158 (19-21).
- Les concours des 10 F et 100 F 1986 : 151 (22).
- Réflexions sur le concours de la 100 F argent « la liberté éclairant le monde » : 154 (27).
- Epreuves inédites de la 100 F 1982 : 113 (27-32).
- Les frappes spéciales pour 1988 : 180 (17).
- Les monnaies olympiques : 188 (11), 194 (18-19), 200 (24), 205 (25).
- Charlemagne, une pièce en écus : 196 (14).
- Les Descartes : 217 (18).
- Les Jean Monnet : 219 (13).
- Les 12 monnaies commémoratives du débarquement : 241 (19).
- La 16e Coupe du Monde de football en monnaies : 161 (21).
- Émissions de la Monnaie de Paris : 156 (22-23), 157 (17-19), 159 (21), 162 (14), 168 (21-23), 169 (37), 180 (35), 190 (25), 202 (18), 205 (22-23), 222 (18-19),
264 (20-21), 266 (14), 267 (25), 278 (25-27), 280 (16-17), 290 (12-13), 291 (18), 296 (14), 301 (19), 304 (14), 307(16), 308 (22), 309 (14), 311 (16), 312 (17),
313 (20), 314 (27), 315 (17), 316 (18), 317 (14), 319 (16), 337 (26-27), puis PM.
- La série Coupe du monde de football : 273 (18-19).
- Programme 2002 de la Monnaie de Paris : 326 (26-28).
- Pleins feux sur les trésors du Nil : 288 (18-19).
10. Émissions de nécessité
(voir aussi part. IV : jetons).
- Les monnaies de nécessité émises pendant la 1re guerre : 96 à 104.
- Les monnaies de nécessité militaires : 124 (18-23).
- Les monnaies de nécessité militaires et coloniales : 133 (18-23).
- Monnaies de nécessité de Gex : 144 (26-27).
- Hommage au graveur Thévenon : 144 (19-22).
- Frappes officielles de nécessité en Alsace Lorraine : 153 (22).
- Billets et jetons de nécessité de Haute-Loire : 276 (43-44).
11. Émissions satiriques
- Les monnaies satiriques de Napoléon III : 121 (19-27), 108 (22-23).
- Les couvre-chefs satiriques sur les monnaies de Napoléon III : 42 (10-13), 43 (19-21), 44 (36-39).
- Les monnaies satiriques du général Boulanger : 75 (21-22).
- Satiriques inédites : 130 (24-25), 152 (33-35).
- Satiriques mais authentiques : 129 (26-27).
- Satirique et satyrique : 145 (27).
- Cocktail de monnaies satiriques : 90.
12. Monnaies de l'U.E.
o Émissions temporaires
- E.C.U. temporaires des villes : 250 à 257.
- Euros temporaires des villes : 258 à 290.
o Émissions définitives
- Panorama des pièces et billets des 11 pays : 290 (31-36), 291 (22-23).
- Rubric'Euro : 338, PM depuis 341.
- La 2 euro du Portugal : 384 (54).
- Treize pays célèbrent le Traité de Rome : 386 (45).
- Les jetons d'entraînement, « Training token » : 396 (43-44).


II. MONNAIES ÉTRANGÈRES
(Moyen Age à nos jours)

A) Études générales
- Jamborée monétaire : 301 (30-32), 302 (39-44), 303 (21-24).
- Comment utiliser « Standard World Coins » : 81 (39-40).
- Comment se procurer les monnaies contemporaines : 139 (35).
- De quelques tentatives de monnaies internationales : 51 (12-13).
- Liste des principales croix : 256 (23-24), 259 (44-45), 260 (58).
- L'écu européen : mythe ou réalité : 162 (25).
- Histoire de l'écu : 207 (31-32).
- La monnaie esperanto : 23 (12).
- Les monnaies obsidionales : 32 (9) (voir aussi France, 65 (14-15), 85 (24-26).
- Les graveurs français de monnaies étrangères : 256 (26-27), 257 (14), 258 (19).
- Les para-napoléonides : 238 (40-41).
- Répertoire des monnaies apocryphes et de fantaisie : 212, 213, 214, 216 à 220, 222, 224, 226, 229, 232, 233, 235, 236, 238, 239, 242, 248, 251,
254, 257, 258, 260, 265, 273, 276, 277, 279, 283, 284, 291, 301, 305, 306, 307, 309, 310, 312, 313, 316, 318, 319, 320, 322, 323, 324, 325, 326, 328, 331, 332,
333, 334, 335, 337, 338, 340, 341, 342, 345, 347 à 363, 369, 371, 373.
- Le Teston : 57 (15-16) (voir aussi France).
- Le Thaler : 91 (14-16).
- Le Thaler Marie-Thérèse : 99 (34-35).
- Monnaies européennes de circulation courante : 213 (22).
- Monnaies et médailles de platine : 203 (23-25), 204 (39-41), 206 (32-34), 207 (29-30), 208 (24-27).
- 250 ans de monnaies de platine :  214 (26-27).
- L'Union monétaire scandinave (F) : 253, 254, 255.
- L'Union Latine : 229 à 232, 234-235.
- Vie et mort de l'Union Latine : 111 (17-19).
- L'Union Latine et les conventions monétaires : 197 (26-27).
- La décimalisation monétaire : 196 (26-27).
- Comment dater les monnaies antiques et modernes : 197 (28-30), 198 (29-30), 199 (32-33).
- Datation des monnaies musulmanes : 81 (14-17).
- Lecture des valeurs sur les monnaies musulmanes : 140 (22-23).
- Les monnaies-boules du Sud-Est asiatique : 78 (36-37).
- Les sapèques et leur identification : 39 (12-13).
- Les monnaies de porcelaine : 83 (40-41).
- Les monnaies mandalas : 87 (14-19).
- Les monnaies du Pacifique : 151 (18-21).
- Le trésor de l'Océan Indien : 159 (26).
- Les monnaies coupées : 114 (33).
- Monnaies de poids, monnaies de plume : 105 (23).
- Du troc à la monnaie : 175 (48-49).
- Les monnaies du XIe siècle : 130 (20-22).
- Les monnaies du XVIe siècle : 93 (23-26).
- Les changes internationaux à l'époque de Louis XIV : 141 (18-19).
- Paysage financier de l'époque napoléonienne : 220 (29-31), 222 (37-39).
- Coktail de monnaies satiriques : 90 (14-16) (voir aussi France, Italie).
- L'Allemagne exportatrice de rois au XIXe siècle : 185 (23-25).
- Commémoration des jeux olympiques de 1992 à 1996 : 218 (20-21).
B) Études par État
Afrique du Sud :
- Le Krugerrand : 28 (25).
Algérie :
- Monnaies algériennes : PM, 356, 358, 359.
Allemagne (et États allemands) : voir aussi Napoléonides.
- Introduction à la numismatique allemande : 238 (22-25), 239 (22-23), 241 (41-43).
- Variété sur un demi-taler d'argent 16Z1 : 393 (42).
- Les monnaies allemandes d'or et d'argent en métaux natifs : 274 (42-44), 275 (42-45).
- Métrologie allemande : 42 à 47.
- Les Bractéates : 46 (10), 84 (27).
- Les monnaies des ducs de Basse-Lotharingie : 152 (19-23).
- Imitations du florin de Florence en Lorraine : 289 (44-47).
- Numismatique avant 1871 : 60 (38-41), 61 (36-39), 62 (34-35).
- Les monnaies des États saxons : 312 (41-44), 313 (22-24), 315 (37-39), 316 (23-24).
- Histoire et numismatique de Salm : 324 (24-26), 325 (33-35), 326 (43-44).
- La Prusse : histoire et numismatique : 345 (49-51), 346 (61-63), 347 (40-41), 348 (31-32).
- La Bavière : histoire et numismatique : 376 (38-40), 377 (39-42).
- Le Wurtemberg : histoire et numismatique : 391 (34-36), 392 (32-34), 393 (34-35).
- Médaille de Frédéric Ier de Saxe-Gotha : 29 (20-21).
- Le passage au Mark : (F) : 246, 247, 248, 249, 250, 251.
- La 2 mark 1901 de Prusse : 398 (50).
- 100 ans de l'Histoire du Mark : 53 (14-15).
- Allemagne moderne : 37 (6-7).
- 1923 : l'année terrible : 86 (14-16).
- Les variétés depuis 1918 : 313 (41), 315 (36), 317 (40).
Andorre :
- Les monnaies d'Andorre : 200 (46-47), 232 (21).
- Monnaies d'Andorre : illusion ou réalité : 351 (62-66).
Autriche-Hongrie :
- Les monnaies d'argent : fiche : 220.
- L'union monétaire austro-allemande de 1857 : 244-245.
- Monnaies et médailles de Sissi : 372 (40-43).
Belgique :
- Catalogue des monnaies du Royaume de Belgique : 96 à 103, 105 à 120, 123 à 153.
- Types monétaires ayant circulé en Belgique : 17 (6-7), 18 (22), 19 (22).
- Attributs de la Numismatique belge : 38 (17).
- Les Numismates contre la TVA : 78 (34).
- Histoire de trouvailles belges : 225 (28-29).
- Monnaies de nécessité : 21 (5).
- Monnaies de l'occupation autrichienne : 49 à 52.
- Le siècle d'or de la Flandre : 131 (36-37).
- Brabant : 29 (6), 31 (8).
- Numismatique de François d'Anjou pour la Flandre et le Brabant : 207 (26-28).
- États - Belgique - Unis : 22 (23).
- Liège (évêché de) : 45 (13).
- Namur, atelier monétaire : 23 (12), 138 (26-28).
- Roi Baudouin : 43 (36-37).
- Stavelot : 47 (28).
- monnaies et billets avant l'Euro : 315 (40).
Chine :
- Trésor des mers de Chine : 151 (46).
- Les sapèques et leur identification : 39 (12-13).
- Monnaies chinoises des origines à Wang Mang : 387 (30-33).
Canada :
- Les monnaies olympiques : 24, 25, 35, 37, 40, 43, 44, 53, 145 (42-43).
- Histoire et numismatique de la Nouvelle France (Québec) : 362 (39-43).
Corée :
- Les sapèques : 54 (14-15).
Croatie :
- Numismatique en Croatie : 248 (37-38).
Écosse :
- Monnaies franco-écossaises de Marie Stuart : 374 (38-41).
Espagne :
- Histoire et monnaies d'Isabelle II : 79 (36-37).
- L'Espagne après la chute d'Isabelle II : 80 (28-29).
- La pièce de 8 réal a ocho : 348 (65-67).
- La démonétisation espagnole de 1997 : 272 (22), 273 (23).
États-Unis :
- Naissance du dollar : 14 (8).
- 20 dollars 1933 : 334 (62-65).
- Des monnaies qui font rêver : 81 (22-23).
- One cent des États-Unis : 394 (50).
- La pièce de 1 dollar : 251 (34-37).
Éthiopie :
- Le bir de Ménélik II : 393 (33).
Falkland :
- 25e anniversaire de la guerre des Malouines : 389 (32-33).
Finlande :
- Monnaie et billets avant l'Euro : 314 (41).
Grèce :
- Monnaies de l'Union Latine : 236.
- La 10 Lepta 1831 : 349, 361 (49).
Grande-Bretagne (et Iles britanniques) :
- Comment utiliser « Coins of England and the United Kingdom » : 45 (25).
- Les jetons de l'Angleterre médiévale : 319 (31-32).
- Grandes rançons : Richard Coeur-de-Lion : 216 (45-47).
- Monnaies franco-écossaises de Marie Stuart : 374 (38-41).
- Histoire de la Guinée : 47 (10-11).
- Les maundy-money : 50 (12-13).
- Controverses autour d'un léopard : 43 (11).
- L'angel d'or : 39 (14-15).
- Les monnaies de George III (F) : 259, 260.
- Victoria : 30 (6).
- Couronne du Jubilé de Victoria (F.C.) : 250.
- Les monnaies en circulation à Guernesey : 15 (12), 16 (26), 12 (8).
- Les « gun-monnaies » d'Irlande : 78 (14-15).
- Monnaies d'argent anglaises : 227.
Haïti :
- Poilons gourdes : 11 (3).
Hong Kong :
- Avant le retour à la Chine : 273 (24-25).
Inde :
- Monnaies indiennes, fascinantes inconnues : 382 (32).
- Les monnaies à poinçons multiples : 69 (29-31).
- Tableau numismatique de l'Inde : 69 à 77.
- L'empire moghol : Akbar : 280 (37-40), 350 (55-58).
- Jahangir (1605-1627) : 338 (57-59).
Iran :
- Panorama de la numismatique perse : 379 (34-37), 380 (32-35), 381 (32-34), 382 (38-41), 383 (30-32), 384 (32-35).
- Anatomie d'une drachme perse, Shapur, Roi des rois : 385 (34).
- L'Iran entre invasions et divisions : 388 (32-35), 389 (34-36), 390 (32-34).
- L'Iran moderne : 397 (35-37), 398 (33-35), 399 (33-35).
Irlande :
- Monnaie et billets avant l'Euro : 316 (50-51).
Israël :
- Comment utiliser « Israël Munzen und Medaillen Katalog » : 46 (27-28).
- Numismatique hébraïque : 208 (29-32).
Italie (et États italiens) : voir aussi Napoléonides et Vatican :
- Diorama historique de Venise : 199 (25-30).
- L'écu d'argent de Venise : 72 (14-17).
- Vicissitudes siciliennes : 77 (14-15).
- Savoie : un témoin du siège de Nice en 1453 : 165 (46).
- Poids monétaires de Milan : 378 (33-34).
- Numismatique du Cardinal Chigi : 358(35-38).
- La numismatique de Garibaldi : 385 (44).
- La monnaie obsidionale de Casal : 155 (18-23).
- Italie moderne : 49 (12-13).
- Monnaies de l'Union Latine : 242.
- Satiriques : l'énigme des Vittorio : 69 (14-16), le nez de Victor-Emmanuel : 87 (22).
- L'Italie avant l'Euro : monnaies et billets : 312 (50-51).
Koweit :
- Monnaies : 204 (30-33), 205 (29-30).
Laos :
- Controverses autour des monnaies d'argent : 135 (14), 138 (19).
Liechtenstein :
- Histoire monétaire de la Principauté : 301 (27-28).
Macao :
- Avant le retour à la Chine : 298 (53-55).
Malte (ordre de) :
- Histoire monétaire : 55 (14-16).
Maroc :
- La monnaie marocaine à Paris : 40 (20-21).
- Les monnaies carrées des Almohades : 114 (24-26).
- Les monnaies de Fez AH 1306, 1310, 1311 : 328 (57).
- Les faux d'époque témoignent de l'histoire : 330 (62).
- Les ateliers monétaires du Maroc : 37 (21).
- Les bronzes coulés : 147 (23-24).
- Les monnaies du Maroc frappées en France : PM, 347 à 353.
- Faux d'époque (dirhams alaouites) : 386 (37-38).
Mexique :
- Les monnaies du Mexique à la Monnaie de Paris : 44 (23).
- Monnaies mexicaines : 132 (22-25).
- Les nouvelles bimétalliques mexicaines : 357 (47).
- Papier-monnaie mexicain : 193 (48-50), 292 (50-51).
Monaco :
- Les monnaies de la principauté, Catalogue : 156 à 179, 185, 186, 190, 196, 197, 201, 202, 210, 211.
- Regards sur 4 siècles d'émissions monégasques : 361 (30-33).
- Les monnaies des Grimaldi : 281 (37-39).
- 700 ans de Grimaldi : 279 (32-33).
- Jubilée de Rainier III : 296 (22-23).
- 5 ans d'émissions monégasques : 363 (45).
- Les monnaies de l'Union Latine : 238.
- La présence de la princesse Grace dans la numismatique monégasque : 385 (35-37).
Monténégro :
- Numismatique : 380 (44).
Nouvelles France (Araucanie et Patagonie) : 4 (9).
Océanie :
- Les pièces de l'Abbé Rougier : 350 (50).
Orient Latin :
- Les monnaies latines en Méditerranée à l'époque des croisades : 64 à 68.
- La monnaie pendant les croisades : 140 (18-20).
Pays-Bas :
- Les monnaies de l'occupation espagnole : 54 (34-35), 57 (33).
- Les Pays-Bas sous domination française : 187 (34-36), 189 (30-33).
- Louis-Napoléon, roi de Hollande : 58 (24).
Pologne :
- Aperçu numismatique : 112 (18-21).
- Taler de Sigismond III : 293 (65).
- Le siège de Zamosc : 194 (16).
Portugal :
- Aspects historiques et numismatiques : 73 (20-22), 76 (14-17).
Proche-Orient :
- Les monnaies racontent la guerre du Golfe : 202 (38-41).
Raguse :
- Tallero de la République de Raguse (F.C.) : 251.
Roumanie :
- Les monnaies des Rois de Coeur : 128 (32).
Russie (et URSS) :
- L'Empire russe : 258 (27-28).
- Le siècle des impérialismes : 108 (18-19).
- Catherine II la Grande : 384 (53).
- Pierre le Grand : 123 (20-22).
- Des pièces russes aux accents français : 339 (55-57).
- Monnaies olympiques : 59, 68, 72, 77, 79.
- Monnaie des îles de Svalbard (Sptizberg) : 288 (38).
- La Russie soviétique : 391 (43), 392 (43), 396 (45).
Santa Marta :
- Monnayage : 42 (5).
Sarre :
- Les monnaies franco-sarroises : 355 (46-49).
Serbie :
- Monnaies de l'Union Latine : 238.
Suède :
- Les monnaies suédoises : 120 (16-21).
- La monnaie suédoise à Paris : 14 (15).
- Les platmynt : 118 (25-26).
Suisse :
- Numismatique cantonale : 76 (14-17).
- Les écus français contremarqués en Suisse : 332 (35-37).
- Le hobethaler 1799 : 90 (17).
- La nouvelle pièce de 5 F : 38 (13).
- La Suisse sous l'acte de Médiation : 132 (18-21).
- Contremarque genevoise sur monnaie du Pape Sixte V : 173 (20).
- Helvetia debout : fiche : 221.
Tchécoslovaquie :
- Le Gros de Prague de Jean de Luxembourg : 280 (26-27).
Thaïlande :
- Monnaies de Thaïlande : 241 (37-39), 242 (35-37), 244 (29-30), 246 (34-36).
Tunisie :
- Les monnaies tunisiennes frappées en France : PM, 352, 353, 354.
Turquie (et Empire Ottoman) :
- Monnaies relatives à l'histoire de l'Empire Ottoman : 114 (18-20).
Vatican (et États de l'Église) :
(voir aussi Avignon I. B. 1).
- La monnaie du pape Pie IX : 82 (14-18).
- Autour de la première émission du Vatican : 85 (22-23).
- Ces papes qui n'ont pas frappé monnaie : 166 (20-21).
Venise :
- Le sequin, « zecchino », ou ducat d'or vénitien : 383 (36).






III. MONNAIES ANTIQUES

- La monnaie dans l'antiquité : 6 à 32.
- Phénoménologie de la monnaie : 353 (32-33), 354 (30-32).
- Pourquoi collectionner les monnaies antiques : 317 (30).
- La monnaie dans les évangiles : 198 (44-46), 199 (41-42).
- Les bronzes antiques : 78 (25-28).
- Dater les monnaies antiques : 138 (22-25), 139 (23-25), 140 (24-25), 141 (28), 142 (36), 143 (27-28), 144 (26).
- Le portrait sur les monnaies antiques : 256 (14).
- La navigation d'après les monnaies antiques : 149 (20-23).
- Taureau et numismatique antique : 174 (45-48).
- Imagerie érotique dans la numismatique antique : 323 (34-35).
- Le triskèle dans l'art monétaire : 333 (41-42), 334 (35-37).
A) Grèce
- Les systèmes monétaires du monde grec : 90 à 92.
- Comment utiliser « Greek coins and their values » : 41 (27-28).
- Mythologie grecque illustrée par les monnaies : 292 (38-40), 294 (27-28), 296 (40-42), 298 (29-31)
- Pourquoi collectionner les monnaies grecques : 338 (30-31), 339 (52-53).
- Tableau du bestiaire grec : 177 (27-29), 180 (22).
- Les pierres sacrées dans le monnayage grec : 154 (24-26).
- Les plus anciennes monnaies de la Grèce antique : 387 (34-36).
- Les plus anciennes monnaies de la Grèce centrale : 396 (33-35).
- Survol historique des monnaies hellénistiques : 96 à 115, 123 à 127.
- Les monnaies des Lagides : 79 (14-16).
- Les monnaies des Séleucides : 85 (14-16).
- Cléopâtre Théa, reine séleucide : 277 (23-25), 279 (37-39).
- Le billet d'Alain Weil :
o le bestiaire : 124 (24-26).
o le cheval : 129 (35).
o les divisionnaires : 128 (45).
o Hercule : 131 (26).
o Héros et dieux : 126 (25).
o Pozzi : 130 (26).
o Syracuse : 127 (28).
o le portrait humain : 125 (27).
- Les monnaies des péoniens : 356 (35-37).
- Massalia et son monnayage : 148 (25-27).
- Un deuxième exemplaire du tétrobole de Glanum : 89 (39).
- Contrefaçons du trésor d'Auriol : 151 (27).
B) Gaule
- Catalogue élémentaire des monnaies gauloises : 25 (11-14), 27 (11), 29 (14-15), 30 (14), 31 (14), 32 (14), 33 (14), 34 (14).
- Pourquoi collectionner les gauloises : 330 (57-59).
- Drachme Rutène du Ier siècle : 322 (37-38).
- Méthode d'identification par la loi des grands nombres : 11 (9).
- Origine et évolution du monnayage celte : 167 (24-27).
- L'homme-oiseau gaulois : mythe ou réalité : 343 (50-52).
- La tête sur les monnaies gauloises : 113 (19-22).
- Le cheval sur les monnaies gauloises : 67 (14-16).
- Le trésor de Vercingétorix : 383 (33-35).
- Vercingétorix revient en Arvernie : 283 (36-37).
- Monnaies gauloises provençales : 8 (9).
- Les migrations celtes : 141 (20-21).
- En quoi les monnaies celtiques sont-elles si spéciales ? : 388 (38-39).
- Essai sur le monnayage arverne : 201 (31-34).
- Statère d'or de Vercingétorix des collections de la ville de Troyes : 146 (24-27).
C) Monde romain
- Comment identifier les monnaies romaines ? : 391 (32-33).
- Comment utiliser « Roman coins and their values » : 42 (27-28).
- Les Romains par leurs monnaies : 13 (5).
- Introduction à l'étude de la religion et de la monnaie à Rome : 361 (37-38).
- Religion et numismatique romaines dans l'Antiquité tardive : 398 (30-32), 399 (30-32).
- Numismatique religieuse de Tibère à Commode : 392 (30-31), 393 (30-32), 394 (32-35), 395 (32-35).
- Les monuments racontent l'histoire de Rome : 337 (33-35), 338 (35-37), 339 (35-37), 340 (35-36), 341 (57-59), 342 (68-69).
- Les images de la Liberté : 355 (37-40), 356 (39-41).
- Le monnayage des légions de Marc-Antoine : 153 (22-25).
- Chasse divine en Crête : 343 (67-68).
- La collection Jourdain à la bibliothèque de Troyes : 150 (22-25), 157 (26-27).
- Cote d'une sélection de monnaies romaines : 128 (18-20).
- Religion et monnaie sous la République romaine : 364 (33-36), 365 (39-42), 366 (30-33), 367 (34-37), 368 (32-35).
- Monnayage et monétaires républicains : 244 (37-40).
- Les ateliers monétaires de l'empire romain : 44 (10-13).
- Les abréviations sur les monnaies de l'empire : 160, 162, 164, 167, 171, 173, 177, 179.
- Identification des abstractions personnifiées : 210 (39-41).
- Guide des symboles sur les monnaies romaines : 270 (49-51), 272 (46-48), 273 (28-30), 274 (36-38), 275 (30-33).
- Rome à la frontière danubienne : 360 (31-35).
- Thématique romaine :
o Les attelages : 240 (25-27).
o Barbes et cheveux des empereurs romains : 369 (34-36), 371 (34-36).
o Les bienfaisances de l'État : 238 (37-39), 239 (18-20).
o Culte impérial : 241 (20-22).
o La déesse de la santé : 168 (45).
o Les déplacements impériaux : 245 (33-35).
o Les jeux : 235 (39-41), 236 (37-39), 237 (26-29).
o Les vota : 249 (40-42), 250 (37-40), 251 (39-42), 252 (43-45), 254 (37-39).
- Les images de la Victoire sur les monnaies romaines : 397 (30-32).
- Des vestales murées vivantes : 286 (32-33).
- Rêve sur les marches de l'histoire : 276 (38-39).
- Enée et la naissance de Rémus et Romulus : 348 (52-53).
- La fondation de Rome : 351 (57-59).
- Le commencement de Rome : 354 (33-34).
- C. Flaminus et la réforme monétaire : 319 (36-37).
- Castor et Pollux à Rome : 323 (31-32).
- Denier à l'oracle de Preneste : 335 (37-38).
- Le monnayage nîmois de la période gallo-romaine : 136 (24-27).
- Les monnaies de Cabellio : 369 (37-39).
- Pompée le grand : 261 (39-40).
- Jules César à travers les monnaies : 263 (43-45), 264 (43-45).
- Le denier de Cléopâtre et Marc Antoine : 340 (31-33).
- César : 1 (9).
- Monnaies-jalons dans l'histoire d'Auguste : 266 (28-30), 267 (52-54), 268 (39-41).
- Le monnayage d'Auguste : 375 (35-38), 376 (35-37), 377 (32-35).
- Enquête autour d'une monnaie romaine (denier d'Auguste) : 285 (20-23).
- Auguste et Aggripa : 350 (35-38).
- Leçons de Numismatique de M. Nogué (classement chronologique) :
o Octave Auguste : 95 (16-17).
o Tibère : 56 (38-39).
o Claude : 58 (38-39).
o Caligula : 57 (29-30).
o Néron : 59 (21-24).
o Othon, Galba, Vitellius : 77 (16-17).
o Vespasien : 50 (22-24).
o Titus : 51 (22-24).
o Domitien : 52 (22-24).
o Nerva : 80 (34-36).
o Trajan : 40 (36).
o Hadrien : 49 (22-24).
o Antonin le Pieux : 42 (36-38).
o Marc-Aurèle : 84 (14-17).
o Commode : 43 (12-13).
o Septime Sévère : 65 (21-24).
o Caracalla : 66 (20-23).
o Géta : 67 (22-23).
o Elagabale : 68 (22-25).
o Sévère Alexandre : 69 (22-24).
o Julia Domna : 110 (24-26).
o Les empereurs illyriens : 116 (18-22).
o Philippe l'Arabe : 86 (24-25).
o Gordien III : 89 (14-16).
o Gallien : 139 (20-22).
o Postume : 125 (16-19).
o Théodose le Grand : 129 (18-22).
o Médaillons, contorniales et tessères : 131 (16-20).
- Les poids lourds romains (sesterces) : 382 (42-43).
- Les enfants de Faustine : 287 (44-46).
- Caracalla et Julia Domma : 283 (38-39).
- Macrin : 288 (30-31).
- Monnaies de l'empire gaulois : mythes et réalité : 346 (30-32).
- Aurélien et Séverine : 319 (28-29).
- Salonine, impératrice romaine : 359 (37-40), 360 (36-39).
- Le monnayage d'Alexandrie : 225 (40-42), 226 (29-31), 228 (35-37), 229 (28-29).
- La datation des monnaies de la Tétrarchie : 106 (25-32).
- La monnaie de bronze du Bas-Empire : 62 (36-38), 63 (36-38), 64 (21-24).
- Les bronzes du Bas-Empire : 318 (48-49).
- Monnaies incuses : chef-d'oeuvres ou erreurs ? : 384 (39-40).
- Données pour une collection spécialisée : 256 (19-21), 257 (39-40).
- Types en bronze à la légende Gloria Romanorum : 281 (29-31), 282 (28-29).
- Numismatique constantinienne : 103 (17-19), 104 (19-22).
- Double maiorina de Julien II pour Arles : 362 (37-38).
- Un atelier de faux monnayeurs du IVe siècle : 196 (29-30).
D) Monnaies byzantines
- Comment utiliser « Byzantines coins and their values » : 43 (27), 44 (27).
- Un indice de rareté pour le Solidus : 48 (15).
- Solidus d'or (F.C.) : 246.
- Le solidus de Maurice-Tibère, empereur de Byzance : 388 (50).
- L'évolution iconographique de la monnaie d'or byzantine : 178 (48), 179 (40).
- Iconographie du Solidus byzantin : 75 (14-17), 76 (21-22).
- Miliaresion de Basile (F.C.) : 257 (61-62).
- Comment lire une monnaie byzantine : 178 (47), 179 (39), 180 (36-37), 181 (59-61), 182 (30-32), 183 (37-39), 185 (41-43).
- Initiation à la numismatique byzantine : 169 (22-23), 170 (19-22), 171 (30-31), 173 (31-32), 174 (31-32), 175 (25-26), 176 (38-40), 177 (47-48).
- Byzance : 135 (30), 136 (28).
- Un trésor byzantin qui a changé l'histoire papale au VIIe s. : 158 (22-23).
E) États divers
- Pratiques monétaires achéménides : 373 (31-33), 374 (35-37).
- Initiation au monnayage sassanide : 193 (36-40), 194 (29-32).
- Le fabuleux destin de Musa : 367 (38-39).
- Monnaies arabo-byzantines et arabo-sassanides : 352 (50-52), 353 (47-49).
- Initiation au monnayage parthe : 318 (31-33), 319 (43-45), 320 (57-59), 321 (38-40).
- Artaban IV, dernier roi parthe : 330 (F. C.).
- Les monnaies d'Arménie : 146 (18-22).
- Le déca-sicle de Darius : 54 (22-24).
- Les monnaies de Koushans : 83 (14-19).
- Numismatique nabathéenne : 85 (24-25).
- Numismatique hébraïque : 208 (29-32).
- Monnaie de Ponce Pilate : 321 (25-26).
- Denier de la guerre de Bar Kokhba (F.C.) : 297.
- Egypte pré-hellénistique : une civilisation sans monnaie : 40 (10-14).
- Maurétanie : Juba II : 109 (24-26), 346 (39-40), 347 (50-53).






IV.ÉTUDES GÉNÉRALES ET RÉFLEXIONS SUR LA MONNAIE OU : NUMISMATIQUE ET...

A. Vie numismatique.
B. Collectionneurs.
C. Croyances.
D. Droit, fiscalité.
E. Économie.
F. Faux.
G. Hasard (trouvailles).
H. Métaux.
I. Prix et état.
J. Psychologie.
K. Sciences annexes.
L. Techniques.
M. Métrologie.
N. Thématique.
O. Vocabulaire.
P. Internet.


A) Vie numismatique
Voir aussi PM, Numismonnaies-échos.
1) Associations
- Le Cercle numismatique de Nice : 360 (30).
- Le Club d'Argenteuil : 359 (30).
- L'Amicale numismatique du Havre : 356 (30-31).
- Association pour les collectionneurs d'Euros : Les Amis de l'duro, 356 (33-34).
- L'Association de Clichy : 380 (30-31).
- L'Association numismatique armoricaine : 372 (28-29).
- Le Club de Bondy : 364 (32).
- L'Association des collectionneurs de jetons-monnaies : 376 (30-31).
- Le centre de recherche sur les jetons du Moyen Age : 372 (30).
2) Bourses-Salons/ventes aux enchères
- La réglementation des bourses d'échange : 58 (19).
- Les bourses et la législation : 166 (46).
- Lutte contre les pratiques para-commerciales : 200 (34).
- L'avenir des bourses numismatiques : 90 (25), 125 (11).
- Pour réussir une bourse : 86 (16).
- Un salon chasse l'autre : 98 (40).
- Le 23e salon du papier-monnaie : 358.
- La 37e bourse d'Argenteuil : 358.
3) Ventes
- Pour une information honnête en vente publique : 89 (27).
- Les ventes aux enchères sont-elles condamnées : 82 (38).
- Ventes aux enchères : mieux qu'à Londres : 183 (27).
- Ventes publiques en 1986 : 160 (26 à 28).
- Ventes en France en 1987 : 171 (41-45).
- Les V.S.O. en 1988 : 183 (21-26).
- Les ventes publiques en 1988 : 184 (21-24).
- Les ventes publiques en 1989 : 195 (20-24).
- Les ventes sur offres en 1991 : 215 (19-25).
- Les ventes à Numismonnaies 1991 : 202 (20-21).
- Vente à Los Angelès : 168 (29-31).
- Vente Gallia : 172 (24-25).
- Une première au Japon : 178 (49).
- La vente Hunt : 198 (19-20).
- Vente de la collection Claude Boissard : 248 (19-20).
- Collection Kolsky : 298 (23-24).
- Résultats de la vente Kolsky : 303 (19).
- Comment acheter en vente publique : 287 (26-28).
- Comment acheter en V.S.O. : 280 (24-25).
- Comment acheter chez un numismate : 284 (44-45).
- Comment vendre en vente publique : 282 (19-21).
- Les ventes publiques en province : 363 (39-41), 364 (43-45).
- Comment vendre une collection : 314 (19-20).
4) Bilans :
- Les années 70 : rétrospectives et perspectives : 86 (37-38).
- Bilan du congrès de Berne : 79 (34).
- Bilan 82 : 115 (17-20).
- Réalités et perspectives 82 : 104 (16-18).
- 1983 : le commencement de la fin.
- Numismatique et politique : 111 (9).
- 1985 : l'année des investisseurs : 140 (28-29).
- La Monnaie et l'Euro : 314 (26-27), 346 (34-35).
- Où va la Monnaie de Paris ? : 268 (20-21).
- Bilan et perspectives de la Monnaie de Paris : 291 (23), 344 (41-42), 383 (28-29), 389 (30-31), 395 (30-31).
- Programme monétaire 2009 de la Monnaie de Paris : 396 (30-32).
- Budget de la Monnaie de Paris :
o 1999 (292).
o 2000 (300).
o 2001 (311).
o 2002 (324).
o 2003 (333).
- Le salon de Bâle 2001 (314), 2002 (325), 2003 (336), 2004 (348), 2005 (359).
- Le salon de Berlin : 2006 (370), 2007 (381).
5) L'avis des experts :
- Vinchon : 59 (14-17).
- Bourgey : 60 (14-17).
- Poindessault : 61 (14-17).
- Kampman : 62 (14-17).
- Page : 63 (15-17).
6) Activités culturelles :
- Musée de la Monnaie de Paris : 180 (29-30).
- Bicentenaire de la Monnaie de Paris : 183 (17).
- Bicentenaire de la Cour des Comptes : 384 (30).
- Exposition du bicentaine à la Monnaie de Paris : 223 (24).
- L'histoire en pièces à Blois : 333 (61).
- Les trésors de la Monnaie de Paris : 266 (23).
- Dans les coulisses du Cabinet des Médailles : 361 (34-36), 370 (31-35).
- Exposition : Napoléon, profil de médaille : 351 (30-31).
- Exposition au Musée Dobrée : 359 (34-36).
- Monnaies et jetons du siège de La Rochelle : 364 (30-31).
- Les 180 ans de la Monnaie de Nantes : 373 (38-40).
- La Commission Internationale de Numismatique (C.I.N.) : 209 (20).
- Le congrès de l'A.N.A. : 233 (45-46).
- Le 12e Congrès international de Numismatique à Berlin : 277 (29-30).
- Le congrès F.F.A.N. : 263 (30).
- Le congrès A.I.N.P. : 297 (22-23).
- Le congrès de Madrid : 343 (58-59).
- Où conserver les collections publiques : 210 (26).
- Exposition : l'euro et la Monnaie de Paris : 278 (28-29).
- Exposition Alexandre Charpentier au Musée d'Orsay : 390 (30-31).
B) Collectionneurs et collections
1) Les grandes collections :
- Le Cabinet des Médailles :
o Les coulisses?: 361 (34-36).
o Le fonds grec : 367 (30-33).
o Le fonds romain : 365 (34-37).
o Le fonds gaulois : 363 (34-36).
o Le fonds féodal : 379 (38-41).
o Le fonds mérovingien : 373 (34-37).
o Le fonds carolingien : 377 (36-38).
o Le fonds asiatique : 371 (30-33).
o Le fonds oriental : 369 (30-33).
o Le fonds des monnaies étrangères : 385 (30-33).
o Le fonds des monnaies royales : 390 (35-38), 393 (36-39).
- Le médaillier du Vatican : 365 (30-33).
- Le musée de Monaco : 382 (34-37).
- Collection Carles-Jongues : inédits du XXe siècle : 363, 365, 367, 369, 371, 373, 375, 377, 379, 381.
- Le Cabinet des médailles du British Museum : 373 (38-40).
- Musée monétaire de Lyon : 217 (14).
- La collection numismatique du Musée national d'Archéologie de Sétif (Algérie) : 388 (30-31).
- La Cabinet numismatique du Musée Condé : 352 (53-56).
2) Portraits de collectionneurs :
- Jean Pirot (billets de nécessité) : 362 (30-32).
- Éduardo Levante (provinciales romaines) : 372 (31-32).
- Didier Frobert (potins gaulois) : 373 (30).
- PatrickVillemur (provinciales romaines) : 375 (30-31).
- Roland Élie (monnaies de nécessité) : 376 (32-34).
- Claude Fayette (billets) : 379 (32-34).
- Jacques Hénckès : 382 (30-31).
- Patrick Audebert : un collectionneur de jetons maçonniques : 384 (41).
- Daniel Le Quinquis, collectionneur de billets : 386 (30-32).
3) Collectionner :
- Numéro spécial débutant : 161 (22 à 51).
- Comment devient-on collectionneur : 19 (8).
- Comment, pourquoi collectionner : 96 (31).
- Comment vous allez construire votre collection : 154 (28), 155 (32), 156 (37), 159 (25).
- La collection numismatique : 88 (28-30).
- Savoir acheter : 1 (3), 2 (3).
- Numismatique à l'école : 34 (5).
- Conseils à une jeune numismate : 16 (23).
- Le coin du débutant : 77 (27), 81 (38), 82 (22), 88 (23), 165 (49).
- Pages « spécial débutant » : 254, 258.
- Fiches « spécial débutant » : 264, 265, 267.
- Numismatique pour débutants : 126 à 132.
- La rareté des monnaies rares : 131 (24-25).
- Essai de définition de la rareté : 147 (27).
- La collection idéale : 349 (39-42).
C) Croyances
- Le langage de la monnaie : 125 (21).
- La magie des monnaies : 67 (21), 68 (25).
- Les pouvoirs cachés de la monnaie : 92 (13).
- Réflexion sur le chiffre 2 : 52 (14).
- La monnaie d'enfer : 70 (13).
- Les monnaies d'offrande en Chine : 93 (14-19).
- Le papier-monnaie des morts : 85 (17).
- La religion romaine et sa place dans les représentations monétaires : 121 (30-36).
- Les réminiscences antiques dans les mon-naies : 43 (23-25).
- Le pélerinage et sa place dans l'iconographie monétaire au Moyen Age : 128 (21-27).
- Le treizain de mariage : 232 (38-40), 233 (37-39), 234 (27-28), 235 (43-44).
- L'aigle et le serpent : essai d'interprétation d'un type monétaire : 388 (36-37).
- La numismatique du mariage : 390 (42-44), 391 (41-42), 392 (40-42), 397 (39-41), 398 (42-43).
D) Droit et fiscalité
- Plus-values : 46 (22), 58 (36-37), 59 (36-38), 60 (36-37).
- TVA : 76 (43), 80 (36), 96 (29-31), 97 (30-31).
- TVA et douane : 39 (9).
- Importation et exportation des monnaies : 27 (18-19), 28 (13), 30 (16), 32 (10).
- Fiscalité et numismatique : 39 (22-23).
- Experts en numismatique : 37 (14), 41 (12-13).
- Assurance des collections : 32 (16).
- Le trésor face à la loi : 6 (20), 6 (25).
- Trésor d'Auriol : 384 (46).
- La preuve des achats de vente d'or : 142 (24-25).
- La prison guette les faussaires : 152 (34-35).
- L'héritage : 316 (38).
E) Économie
- L'emprunt forcé de l'an IV : 313 (52-53).
- L'écu européen, mythe ou réalité : 162 (25).
- Du troc à la monnaie : 175 (48-49).
- La circulation du billon étranger en France, il y a 50 ans : 126 (20-23).
- Le jeudi noir (septembre 1938) de la Banque de France : 341 (53-55).
- De la conversion des monnaies : 12 (9-10).
- Estimations d'anciens prix en francs 83 : 118 (24-25).
- Monnaie et monnaies : 69 (17).
- Le pouvoir d'achat du Franc : 182 (26), 189 (33), 261 (48), 295 (12), 309 (39), 317 (16), 339 (48).
- Le pouvoir d'achat du Franc et de l'Euro : 349 (64), 361 (63), 373 (59), 382 (54).
- Quelques prix et salaires pendant la Révolution : 187 (24-26).
- Dix siècles de monnaies de compte : 59 (40-41).
- Les dévaluations de 1813 à 1938 : 118 (16-17).
- La Première Guerre mondiale et la fin de l'étalon-or : 154 (19-21).
- Du Franc 1926 au Franc 1978 : 63 (47).
- L'été meurtrier du dollar : 121 (20-24).
- Interview de M. Monory : 71 (14-16).
- Le système des changes en 1985 : 146 (38-40).
- Le symbole du franc : 244 (21-22).
- Objectif euro : 279 (25-27).
- Voyage au coeur de l'euro : 290 (22-23).
F) Faux
- La fausse monnaie : 32 (3), 34 (9), 35 (9).
- Fausse monnaie : aspect politique et social : 219 (20-21).
- Essai de classification : 64 à 66, 68-69.
- La fausse monnaie pour servir : 40 (37).
- La fausse monnaie, arme de guerre : 338 (51-53).
- Comment les reconnaître : 88 (14-19).
- La collection de monnaies fausses : 136 (18-21), 137 (18-20), 138 (20-21), 139 (26-27), 140 (26-27), 141 (26), 142 (26-27), 143 (26-27).
- Les faussaires célèbres : 146 (36-37).
- Le faussaire Caprara : 173 (49).
- Faux en tous genres : 56 (15-16), 101 (27).
- Protection juridique contre les faux : 91 (26-27), 92 (25-27).
- La fausse monnaie antique : 21 (9), 37 (37).
- Les copies de monnaies grecques : 41 (38).
- Fausses monnaies d'époque de Louis XIV à Louis XVI : 291 (26, 28) ; 292 (25, 27), 293 (26, 28).
- Fausses monnaies du règne de Louis XIV : 76 (13).
- Les imitations du Taler de Marie-Thérèse : 314 (38-39).
- Le faux double louis en platine 1787 BB : 65 (43), 70 (24).
- 2 F Napoléon Ier, faux pour servir : 337 (46-47).
- Un faux de circulation courante : les essais Barre : 44 (13).
- Les fausses pièces récentes en or : 42 (30-31), 43 (31).
- Le problème des faux dans les bourses : 59 (39-40).
- Halte à la contrefaçon (billets) : 360 (49).
- Monnaies apocryphes et de fantaisie : 212 à 214, 216 à 220, 222, 224, 226, 229, 232, 233, 235, 236, 238, 239, 242, 248, 251, 254, 257, 258,
260, 265, 273, 276, 277, 279, 283, 284, 291, 301, 305, 306, 307, 309, 310, 312, 313, 316, 318, 319, 320, 322, 323, 324, 325, 326, 328, 331, 332, 333, 334,
335, 337, 338, 340, 341, 342, 345, 347, 348, puis PM.
G) Hasard (trouvailles)
- Les trésors et le hasard : 93 (28-29).
- Archéologie et découvertes monétaires : 37 (11), 38 (9).
- De l'intérêt d'une trouvaille : 1 (3).
- Le trésor et la loi : 6 (20), 6 (25).
- Le trésor d'Auriol : 384 (46).
- Précisions sur le trésor d'Auriol : 217 (18-19).
- Le sort des trésors monétaires : 63 (21-23).
- Etait-ce la trouvaille du siècle : 33 (9).
- Trésor du XIIIe s. à Castelnaudary : 174 (20).
- Histoire de deux trésors monétaires médiévaux : 215 (25-26).
- Vente du Trésor d'Adrien : 295 (16).
- Trésor de Chalus : 15 (23).
- Trésor de Monségur : 46 (13), 47 (33).
- Trésor du Gué du Ramier : 2 (5).
- Trésor de Milli en Poitou : 100 (26-28).
- Le Trésor de Sattilieu : 301 (21), 303 (27, 31).
- Trésor de Troussey (Meuse) : 218 (38-39).
- Le trésor de Bazas : 364 (39-40).
- L'or des galions : 175 (33).
- Les trésor de l'océan indien : 159 (26).
- Trésor en forêt de Domont (1997) : 284 (26-29).
- L'affaire du trésor de Boucq : 327 (41-45), 328 (45-48).
- Le trésor du Mans vendu à Drouot : 317 (22-23).
- Le trésor marin du Dromadaire : 323 (41-44).
- Un trésor d'époque Napoléon III trouvé à Retz : 327 (26-27).
H) Métaux
- 1492-1992 : sur la piste de l'Eldorado : 237 (44-45).
- Détermination du titre de l'or : 224 (26-29).
- Or et alliages en numismatique : 10 (4-5), 11 (5), 12 (10).
- La place de l'or dans la consommation du métal précieux : 70 (41).
- Cours de l'or et numismatique : 304 (39-40).
- Or et argent monnayé en 1985 : 159 (24).
- Le problème de l'or : 79 (40).
- L'or de Mlle Grandet : 66 (16-17).
- Le platine en numismatique : 28 (9).
- Le platine, métallurgie et fausses pièces : 309 (29- 32).
- Le platine, métal monétaire : 241 (45-47), 244 (52-53).
- La platine, le platine, métaux monétaires : 246 (28-30).
- Monnaies et médailles de platine : 203, 204, 206, 207, 208, 214.
- Quel titre pour l'appellation argent : 295 (41-42).
- Bas-argent et haut-billon : 308 (38-39).
- Distinction cuivre-laiton : 233 (29).
- La microscopie Raman : 299 (29-31).
- Les détecteurs de métaux : 41 (36-37).
- Restauration et conservation : 71 à 76, 113 (40-41).
I) Prix et état
- Prix : 32 (27), 80 (12), 87 (35).
- Cotations et prix : 83 (42), 86 (30), 89 (25-26).
- Rareté et prix : 3 (3).
- Prix et état : 94 (24-25).
- État des monnaies : 6 (2-3), 90 (24), 92 (30-32), 203 (38).
- Choix des monnaies : 33 (12).
- Corrélation poids-état : 108 (37).
- Le snobisme du Superbe : 87 (36).
- La qualité et le prix : 187 (22).
- A quoi servent les côtes : 311 (25), 313 (30).
- Plaidoyer pour les monnaies de qualité inférieure : 28 (8).
- Envers et revers de la numismatique : 16 (6-7).
- Alchimie du prix des monnaies superbes : 124 (24 à 27).
- Les états de conservation : 255 (38-39), 292 (29-31).
- Les états de conservation supérieurs : 308 (41).
- Les surfaces d'argent et d'or : 346 (55-58).
- A propos des états de conservation : 260 (18).
- Qu'est-ce qu'un TTB : 289 (24).
- A propos du Splendide : 261 (22).
- Vous avez dit Belle Épreuve : 313 (46-47).
- Le velours de frappe : 259 (48-49).
J) Psychologie
- Le numismate : 119 (26-27).
- Numismates, qui êtes-vous (enquête) : 284 (26-27).
- La collectionnite : 120 (15).
- Le rêve du numismate : 63 (39), 64 (28), 65 (34-35).
- Numismatique et psychanalyse : 243 (23-25).
- Nous sommes tous des spéculateurs : 75 (37).
- Fleur de Coins : 197 (15-16).
K) Histoire et Sciences annexes
- Numismatique et autres sciences : 207 (24-25).
- La microscopie Raman : 299 (29-31).
- Archéologie et histoire monétaire : 9 (3).
- La carte postale au secours de la numismatique : 11 (20-21).
- Histoire de la numismatique : 89 (23-24).
- Histoire par les monnaies : 149 (28-29).
- Histoire et la numismatique : PM.
- Regards sur l'histoire de France à travers la Numismatique : PM.
- L'avenir des mesures magnétiques : 200 (38-39).
- Numismatique et démographie : 395 (50).
L) Techniques
1) de fabrication :
- Technique de fabrication des drachmes rutènes : 322 (37-38).
- Le coup de pointeau central : 19 (11).
- De la frappe au marteau à la frappe au balancier : 68 (14-15).
- Qui a inventé la presse monétaire : 307 (17-21).
- La capacité de frappe des coins : 70 (38-39).
- Les défectuosités de fabrication : 61 (40-41).
- Naissance et réalisation d'une monnaie : 191 (32-33).
- Définition et fabrication des espèces monétaires au Moyen Age : 5 (3), 6 (6).
- Marques et contremarques : 144 (24), 146 (37).
- Monnaies et billets contremarqués : 303 (33-35).
2) de reproduction
- Photographies de monnaies : 34 à 37.
- Photographier les monnaies. Pourquoi ? Comment ? 267 (45-47).
- Empreintes de monnaies : 67 (17).
- Reproduction de monnaies : 10 (3).
- Bien scanner ses monnaies : 347 (30-31).
3) de restauration et de conservation :
- Monnaies : 71 à 76.
- Antiquités métalliques : 113 (40-41).
- Nettoyage : 5 (4), 42 (39), 45 (3), 48 (12-13).
- Nettoyage des antiques : 152 (33).
- Nettoyage des billets : 144 (22), 290 (50-54).
- Pochettes, plateaux, médailliers : 287 (42-43).
4) d'identification :
- Éléments à prendre en compte : 174 (27-30).
5) les graveurs :
- Bazor : 365 (46-47).
- Jean Varin : 366 (39-41).
- Les Barre : 368 (39-42).
- Daniel-Dupuis : 372 (46-48).
- R. Joly : 374 (48-49).
- Les Canale : 377 (30-31).
- Nicolas Tiolier : 378 (41-44).
- Les graveurs du Palais Royal (1820-1870) : 372 (44-45).
M) Métrologie
- Métrologie allemande : 42 à 47.
- Poids monétaires milanais : 378 (33-34).
- Les fruits du caroubier : 181 (62).
- Dénéraux et pesage monétaire : 190 (18), 191 (20).
- Boîtes de balanciers, les confusions à éviter : 191 (29-31).
- Le titre des monnaies au Moyen Age : 195 (14-15).
- L'érosion et le frai monétaire : 317 (25-27).
N) Thématique
- La collection thématique : 17 (2).
- Le monde de chanteclair : 89 (18-19).
- Les monnaies piquantes : 67 (24).
- Aigle : 48 (37).
- Beauté féminine : 41 (10-11).
- Bestiaire : 19 (3).
- Cheval : 107 (21).
- Cheval sur les monnaies gauloises : 67 (14-16).
- Cheveux et perruques à travers la monnaie : 192 (23-25).
- Couvre-chefs satiriques : 42, 43, 44.
- Effigies faciales : monnaies de France et d'Angleterre : 384 (36-37).
- Eldorado : 84 (28-29).
- Erotisme : 20 (6).
- Fantasmes érotiques dans l'Antiquité : 219 (24-27).
- Franc germinal : 165 (28-29), 166 (23-25), 167 (28-30).
- Les Francs : 327 (32-34), 328 (35-37), 329 (25-27).
- Halieutique : 26 (25).
- Lion : 32 (28).
- Navigation (d'après les monnaies antiques) : 149 (20-23).
- Numismatique et héraldique : 285 (40-41).
- Ouvriers et paysans : 131 (22-23).
- Les personnages français célèbres : 329 (54-55).
- Pétrole : 20 (10).
- Pierres sacrées dans le monnayage grec : 154 (24-26).
- Régionalisme et billets : 335 (33-34).
- Safari : 97 (25).
- Taureau et Numismatique : 174 (45-48).
- Voyage : 117 (18-19).
- Thématique romaine :
o La déesse de la santé : 168.
o Les attelages : 240.
o Les bienfaisances : 238-239.
o Le culte impérial : 241.
o Les déplacements : 245.
o Les jeux : 235-236-237.
o Les vota : 249, 250, 251, 252, 254.
O) Vocabulaire
- Origine des noms des monnaies : 172 (28).
- Lexique numismatique : 172 (A), 173 (A), 174 (A-B), 175 (B-C), 176 (C), 177 (C), 178 (C-D), 179 (D), 180 (D-E), 181 (E), 182 (F), 184 (F-G), 185 (G),
186 (G-H), 187 (H-I-J), 188 (K-L), 189  (L), 190 (M), 191 (M), 192 (M-N), 193 (N-O-P), 194 (P), 195 (P), 196 (P-Q-R), 197 (R), 198 (R-S), 199 (S), 200
(S-T), 202 (T-W), 203 (W-argot), compléments : 206, 207, 209, 210, 212.
- Etymologie celtique : 221 (26-28).
- Historique du mot euro : 326 (40-41).
- Abréviations sur les monnaies romaines : 160, 162, 164, 167, 171, 173, 177, 179, 182.
P) Informatique
- Numismatique et informatique : 134 (24-25).
- Gestion d'une collection sur ordinateur : 135 (20-25), 192 (41-44).
- Ordicote : choix d'antiques : 128 (18-20).
- Numismatique et internet : 294, 297, 298, 300, 301, 309, ensuite PM.
- Les ordonnances monétaires en ligne : 304 (17-19).
- Bibliothèque en ligne : 308 (18-19).
- L'atelier de Rouen sur Internet : 347 (35-38).
- Découvrir, apprendre, échanger, vendre sur inter---net : 312 (18-19).







V. PAPIER-MONNAIE

- Jalons pour l'histoire du papier-monnaie : 311 (27- 29).
- Supplément papier-monnaie aux nos 158, 163, 169, 175.
- Petits et grands billets de l'histoire : 155 (42), 156 (28), 157 (20), 158 (38-39), 3 (29-31).
- Les billets de banque, de la conception à la destruction : 127 (22-23).
- Soie et papier-monnaie : 286 (50-53).
- Essai de fabrication de papier-billet en 1860 : 236 (49-50).
- Thèmes monétaires dans le billet de banque : 134 (26-27).
- Billets de Clément Serveau : 306 (43-45).
- Che Guevarra, un symbole numismatique : 280 (50-51).
- Halte à la contrefaçon : 360 (49).
- Le nettoyage des billets : 144 (22), 290 (50-51).
- Restauration-docteurisation des billets : 247 (48-49), 248 (46-47).
- Billets de Banque et secrets d'État : 201 (39-43), 205 (30).
- Début de l'impression des euros : 290 (39).
- Roger Pfund, concepteur de billets : 314 (47-48).
- Réflexions de Claude Fayette : 392 (44-45).
- Comment collectionner les euros-billets : 376 (49-50).
o France : Banque de France
- La naissance à Paris du papier-monnaie français : 316 (26-27).
- Deux billets inédits français : 366 (47).
- Le bicentenaire de la Banque de France : 305 (25- 28).
- Les billets de la Banque de France : 22 à 25.
- La numérotation des billets français : 318 (28-29).
- Le Musée des billets de la Banque de France : 160 (24-25).
- Les prélèvements FFI et allemands sur les billets de la Banque de France : 318 (22-26).
- Rareté des billets de la Banque de France : 173 (19).
- Les premiers francs étaient de papier : 252 (26).
- Billet de banque de Rouen, type 1808 : 282 (49-50).
- Le plus ancien fauté de la B. de F. : 257 (44).
- Les modifications des modifiés : 260 (45).
- Le 200 F 1848 : 362 (47).
- 5 F bleu 1905 : 296 (53-54).
- Essai du 500 F Bandeau rouge : 218 (46-47).
- Le 500 F d'Émile Friant : 328 (30-31).
- Le 100 F type 1848 : 192 (49-50).
- Le 100 F type 1945 : 214 (47).
- Anomalie sur le 100 F « jeune paysan » : 269 (54), 352 (65).
- 50 F Jacques Coeur : 242, 303 (48-49), 326 (48).
- 50 F Merson : 235.
- Le 20 F type 1871 sur papier vergé : 181 (6-7),
- Le 20 F type 1940 : 181 (21-22), 312 (46).
- Le 10 F « mineur » : 181 (8).
- Le 20 F «Bayard» : 315 (46)
- 5 000 F Flameng : 302 (44, 45).
- Les billets de 5 000 F 1934 : 27 (12-13), 28 (23).
- Le retrait-surprise du 5 000 F en 1948 : 311 (31-34), 314 (51-54).
- Le billet de 300 F : 19 (7), 309 (26-27).
- La mise en circulation du billet de 300 F : 360 (49).
- Le 500 F revers « France » : 208 (42-43).
- Les billets de 1 000 F 1940-42 : 36 (5), 295 (50-51), 321 (42-43).
- 1 000 F 1944 : 364 (48-49).
- 1 000 F type 1945 spécimen : 344 (62).
- Faux 1 000 F Minerve et Dulac : 381 (46-47).
- 1 000 F Dulac : 378 (48-49).
- 100 F Descartes 1942 : 294 (49).
- Le 50 F Leverrier type 1946 : 155 (37), 181 (18).
- La mise en place du 500 F Victor Hugo : 328 (44-46).
- Les billets de Suez : 46 (11), 208 (44-45).
- Faux Suez : 31 (5).
- Nouveaux billets de 10 F Berlioz : 28 (18).
- Faux 50 F : 44 (21).
- Faux 500 F : 27 (13).
- Le 20 F Debussy : 195 (46).
- Le nouveau 100 F Delacroix : 194 (47).
- Le 200 F Montesquieu : 212 (43).
- 50 F Saint-Exupéry : 234 (16-17), 239 (39), 333 (37-39).
- Le projet de 500 F Clémenceau : 334 (51-53).
- 500 F Pascal : 225.
- Faux 500 F : comment le reconnaître : 305 (16).
- 500 F Pierre et Marie Curie : 250 (47-48), 357 (48-49).
- Les nouveaux billets de 100 F : 279 (49).
- 100 F Cézanne : 322 (30-32).
- Le 10 F Voltaire : 360 (49).
- Tendance et prospective sur les billets de la Banque de France : 359 (49).
- Zoom sur les billets unifaces : 380 (46-47).
o France : divers
- La banque de Law et la compagnie des Indes : 145 (40-41), 177 (37-38).
- La boutique de Law : 62 (35).
- « La banqueroute de Law » d'Edgar Faure : 77 (35).
- La Banque d'émission hors-la-loi : la Société de l'Unité : 383 (46-47).
- Découverte de billets de la Banque de Law : 349 (87-89).
- La 1re émission d'assignats : 192 (51-52).
- Evolution du cours des assignats : 16 (21).
- Les assignats des Chouans : 37 (20-21), 39 (19).
- Assignat de 50 sols du 23 mai 1793 : 155 (38).
- Les billets de confiance : 70 (20-24).
- Les billets de confiance de la Révolution : 375 (48-49).
- Les premiers billets des colonies : 381 (48-50).
- Le billet des colonies, type Barre, 1827 : 389 (44-45).
- Mandat territorial de 5 francs : trouvaille unique aux Pays-Bas : 394 (40-43).
- Découverte inédite sur les assignats de 10 sous : 394 (44-45).
- Billets des DOM-TOM : 378 (46-47).
- Les billets de confiance de La Cochère : 258 (36-37).
- Billets coupés en deux du XIXe siècle : 297 (51-52).
- Billets de circulation à Paris en 1871 : 289 (53-54).
- La saga des Plon, imprimeurs de la Banque de France : 397 (43-45).
- Papier-monnaie des Chambres de Commerce de la Gironde : 73 à 77.
- Papier-monnaie des Chambres de Commerce de la région Midi-Pyrénées : 95, 96, 97, 98, 101, 107.
- Papier-monnaie de la région du Languedoc : 109 (32), 110 (40-41).
- Chambre de Commerce de Roubaix-Tourcoing : 292 (43).
- Papier-monnaie de la Sarthe : 133 (24-26), 135 (38-42).
- Bons commerciaux : mode d'emploi : 301 (53-55).
- Les bons de paiement de Haute-Savoie (1940) : 219 (43-45).
- Les billets messins racontent l'histoire : 127 (40).
- Poitiers : billets de confiance : 129 (24-25).
- Verdun : 113 (16-18).
- Quelques curieux billets de nécessité : 197 (42-43), 198 (49-50).
- Les billets français des camps de concentration : 266 (43-44).
- Les bons de solidarité du gouvernement de Vichy : 262 (49-50), 263 (65-66).
- Les billets bretons de 1992 : 228 (43-44).
- Une vignette de Jacques-Jean Barre : 386 (41).
- La banque utopique d'Arbanats : 388 (43).
- Projets inédits pour un 500 francs Banque de France polychrome : 391 (44-45).
- Pierrette Lambert, dessinatrice de billets : 399 (44).
o Anciennes colonies
- 5 000 F Schoelcher : 305 (45-46).
- Algérie : premières émissions : 229  (48-49), 231 (51-52), 232 (47-48).
- Emissions de l'A.O.F. : 272 (52-53), 281 (49-50).
- Banque d'Afrique Occidentale : 5 F surchargés : 210.
- Banque Centrale de l'Ouest-Africain : 220 (46-47).
- Djibouti : 100 F 1946 : 241 (50-51).
- Guadeloupe : 500 F, nouvelle signature : 239 (41).
- Guinée : billet inédit : 233.
- Guyane : billets de 25 F 1874 : 206.
- Les précurseurs des billets de Guyane : 256 (46-47).
- Une traite du Québec : 258 (43).
- Deux rares billets coloniaux : Guadeloupe et Tahiti : 383 (45).
- Ile de France : billet inédit : 212.
- L'Indochine dans la collection Kolsky : 343 (77-79).
- Indochine : 100 piastres 1928 : 238.
- Etude d'un lot de billets d'Indochine : 283 (46-47).
- Maroc : variétés de spécimens : 230 (47-49).
- Mascareignes : papier-monnaie révolutionnaire : 226-227-228.
- Papeete : 100 F 1941 : 243 (42-44).
o Étranger
- Le premier billet du monde : 171 (34).
- Le billet de l'année : 181 (16), 199 (46-47).
- Billets des petits États : 193 (47-48).
- Albanie : billet de 100 leke, non-émis : 290 (65).
- Algérie : première série de l'indépendance : 250 (52).
- Allemagne :
o billets inédits de l'ex R.D.A. : 207 (45).
o 50 et 100 DM 1948 : 362 (48-49).
- Angleterre : un billet de 5 pounds non émis : 387 (45).
- Belgique : 1 000 F non émis 1873 : 368 (43).
- Belize : billets à feuille d'or : 212 (42).
- Chili : le billet de 500 escudos, billet « socialiste » : 393 (45).
- Danemark : billet du Groenland (F.C.) : 259.
- Espagne : billets de la guerre : 376 (44-47), 380 (49-50).
- États-Unis : o billets : 264 (51, 52), 265 (47-48).
o nouveaux billets : 164 (36), 257 (43).
o papier-monnaie sudiste : 364 (46-49).
- Grèce :
o Billet de fabrication française 1934 : 363 (47-48).
o Billets de Thrace : 382 (47-49).
- Haïti : le billet de deux gourdes : 393 (50).
- Indonésie : billets d'urgence : 177 (42, 44).
- Koweit : dinar commémoratif : 234 (48-49).
- Katanga : billet de 10 F : 166 (22).
- Liban : le billet d'une livre libanaise : 390 (50).
- Liechtenstein : billets de nécessité : 370 (45-46).
- Lituanie : F.C. : 249.
- Maroc :
o Les nouveaux billets de banque du royaume : 384 (47-49).
o Le 50 dirhams, type 1965 : 398 (45).
- Mexique : o Monnaies : 292 (50-51), 293 (48-51).
o Billets de l'exposition : 255 (52).
o
Billets de l'intervention française : 306 (51-52).
o Billets de 1864 à 1914 : 355 (50-52).
o
Billets de la révolution mexicaine : 359 (46-48).
o Découverte d'un important dossier de fabrication pour un billet de 20 pesos à l'effigie de Benito Juares : 388 (44-45).
- Monaco : Jubilé du prince Rainier : 296 (22-23).
- Monténégro 1915 : 339 (28-29).
- Padanie : 268 (47).
- Turquie : le billet des millionnaires : 252 (48-49).
- U.R.S.S. :
o Les billets du Goulag : 196 (40-41).
o Les billets d'occupation allemands en URSS (1941-1945) : 387 (42-44).






VI. COLLECTION PARA-MONÉTAIRES

A) Médailles
- Jetons et médailles de la Monnaie de Paris et de Pessac : 302 (23-24).
- Les médailles : 25 (25).
- Les princesses napoléonides sur les monnaies et les médailles : 344 (65-67).
- Médailles des Sociétés de Secours Mutuels : 318 (40-41).
- La collection de médailles du Louvre : 240 (19-20).
- Sélections de médailles : 26 (4), 29 (26), 37 (4).
- Le médailleur Bouchard : 276 (20-21).
- Les plaquettes et médailles de Roty : 278 (41).
- La première médaille française : 13 (15).
- La médaille de Lavoisier : 240 (41).
- Une médaille en l'honneur d'Augustin Dupré : 183 (45).
- Une médaille porte-clé à l'effigie de Louis XIII : 347 (49).
- Une médaille Rameau à Clermont-Ferrand : 123 (23).
- Pisanello et l'art de la médaille : 116 (26-27).
- Chefs d'oeuvre de J. B. Nini à Blois : 322 (24-25).
- Des médailles pour le vin : 358 (48-49)
- Médailleurs belges : 17 (26).
- Médailles du bicentenaire des Etats-Unis : 43 (10).
- Des barrages et des médailles : 185 (26-27).
- Waterloo : 200 (49).
- La médaille tchèque : 17 (8-9), 19 (6).
- Les médailles de Palloy : 364 (38).
- Le nu féminin dans la médaille : 381 (39-40).
- La médaille touristique : 379 (54).
B) Jetons et méreaux
- Historique du jeton : 268 (42-43), 270 (52-53).
- Les jetons dans l'Histoire : 99 à 111.
- Désattributions de jetons Feuardent 5665 et 5667 : 357 (30).
- Conseil national de recherche sur les jetons et les méreaux du Moyen Age : 155 (26-27).
- L'usage frauduleux des jetons et méreaux : 131 (23).
- Les jetons et méreaux du Moyen Age : 137 (21-25), 145 (21-25), 146 (22-23), 147 (34-36), 148 (34-35), 149 (24-27), 150 (26-27), 151 (44-45).
- Compte, comptoirs et jetons : 272 (37).
- Description de quelques jetons et méreaux du Moyen Age : 162 (38-39), 163 (22-23), 164 (28-29), 165 (44-45).
- Monnaies et jetons de la Grande Mademoiselle : 383 (51).
- Méreaux de compte et jetons de marchands Lombards : 288 (45-48).
- Nuremberg, la Flandre et l'Angleterre.
- Les premiers jetons de Nuremberg : 152 (24-26), 153 (32-34), 154 (33-35), 155 (23-25).
- Les jetons banalisés de Tournai au Moyen Age : 185 (19-20), 186 (21-23), 188 (28-29), 189 (28-29), 194 (36-38), 196 (17-18).
- Les jetons des Ducs de Bourbon : 119 (22-26).
- Les jetons des Etats Généraux du Languedoc : 88 (24-25), 131 (21).
- A propos d'un jeton du Languedoc : 15 (28).
- Jetons : 40 (38), 46 (20-21).
- Jeton de Claude Gouffier, grand écuyer de France : 396 (49).
- Jetons militaires de Louis-Auguste de Bourbon, duc du Maine : 398 (49).
- Numismatique des transports fluviaux parisiens : 349 (66-67).
- Jetons d'assurance : 139 (28), 140 (30).
- Jetons de cantine au XIXe siècle : 338 (44-45).
- Jetons de commerce : 283 (42-43).
- Jetons de la loge des neuf soeurs : 324 (49-51).
- Jetons de notaires : 275 (48).
- Jetons de la fonction publique : 270 (52-53), 271 (47).
- Graveurs de jetons : 274 (50).
- Jetons comme rétribution : 277 (42-43).
- Jetons français bimétalliques : 272 (20).
- Jetons de bains lyonnais : 72 à 91.
- Jetons de bal : 166 (26-29), 380 (40-43).
- Jetons de jeux : 76 (14).
- Jetons de l'usine du riz La Croix d'Angoulême : 211 (69).
- Jetons publicitaires du château de Senonges : 164 (30), 173 (21).
- Jetons inédits d'Anzain et Vieux-Condé : 354 (48-49).
- Jetons de sociétés et de maisons de tolérance : 171 (24-27).
- Jetons de voeux : 73 (46).
- Méreaux de la confrérie des Charitables de Saint-Eloi : 174 (40-41).
- Bons et jetons de consommation : 236 (44-45).
- Les jetons de maisons de tolérance : 363 (37-38).
- Les méreaux médiévaux jetons ou monnaies : 368 (36-37).
- Les jetons de Nuremberg : 372 (33-36).
- Les jetons d'un commerçant de Cayenne, Frédéric Tanon : 389 (43).
- Les jetons de 50 centimes, 1 franc et 2 francs Chambre de Commerce : 395 (42-44).
- Les jetons de téléphone français : 393 (43-44).
C) Autres collections
- Scripophilie : 83 (30), 94 (26), 98 (18-19), 124 (43).
- Histoire d'une action : 129 (28).
- Les titres français du XVIIIe siècle : 132 (26-27).
- L'affaire du canal de Panama : 141 (36-37).
- Les titres russes et leur indemnisation : 268 (53-54).
- Revue des titres en 1984 : 140 (37).
- Pourquoi je collectionne les titres : 129 (29).
- Le tonton boursicoteur : 178 (37-38).
- Les rouelles : 115 (20-21).
- Rouelles et fusaïoles : 284 (31-32).
- Les tailles de boulanger : 112 (36-37), 151 (42).
- Les billets de chemin de fer : 147 (26).
- Le chèque-vacances : 163 (37).
- « Monnaies » primitives américaines : 93 (19).
- Monnaies primitives ou para-monétaires : 5 (6-7).
- Les « monnaies » des Aztèques : 267 (56-57).
- Les manilles de Grand-Bassam : 267 (59-60).
- Yap : la monnaie de pierre : 279 (42-43).
- Les monnaies non-conventionnelles : 362 (33-36).




__________________________________


Copyright© Numismatique et Change 2018


Infos Légales  |  Charte de confidentialité  |  Partenaires  |  Indépendance
Un développement spécifique Epromat © 1998-2018