Logo

 
Translate a word

La Monnaie-thèque

Monnaie / Révolution et Empire français / La Convention (1792-1795) / Ecu de 6 Livres

Monnaie/Révolution et Empire français/La Convention (1792-1795)/Ecu de 6 Livres
imageLA CONVENTION (1792-1795). Ecu de 6 Livres l'AN II STRASBOURG. Pièce du 2ème type frappée en 1794 sans la date grégorienne à l'avers (1793 sous le génie sur les écus du 1er type). Génie inscrivant le mot CONSTITUTION sur l'autel de la Loi. DP 3. GAD 60 (coté 12.000 Frs en TTB et 30.000 en superbe). Sauf petite faiblesse de frappe à la tête du génie et un coup infime en bordure de tranche au revers, un superbe exemplaire se trouvant encore à peu près dans l'état où il était en sortant de l'atelier. Seulement quelques exemplaires connus pour cet atelier et celui-ci semble être un des plus beaux. Rarissime. q.SUP
Les exemplaires subsistant de cette rare pièce sont presque tous de Rouen ou de Lille. Les ateliers de Marseille et Strasbourg sont extrêmement rares et rarissimes en bel état. Pour Strasbourg, M. DROULERS a précisé que la frappe n'a commencé que fin décembre 1793 pour se terminer le 28 janvier 1794 (cf. "La Révolution" p 56, note 4).

© InfoMonnaies.com
imageLA CONVENTION (1792-1795) Ecu de 6 Livres 1793, l'AN II PARIS. Pièce du 1er type avec, à l'avers, la date grégorienne (1793) et, au revers, la date républicaine (AN II). Génie inscrivant le mot CONSTITUTION sur l'autel de la Loi. DP 2. 29,38 g. Flan large et qualité de frappe tout à fait exceptionnelle. De toute beauté. SUP à FDC
Se trouve très rarement en aussi bel état.

© InfoMonnaies.com
imageLA CONVENTION (1792-1795) Ecu de 6 Livres 1793, l'AN II LILLE. Pièce du 1er type avec date grégorienne. VG 252. DP 2. 29,24 g. Frappe un peu faible au centre de l'avers. Revers bien venu à la frappe. TTB/TTB+

© InfoMonnaies.com
Il existe encore 3 autre(s) monnaie(s) dans cette rubrique. Pour pouvoir les consulter, devenez Membre, c'est gratuit !


Infos Légales  |  Charte de confidentialité  |  Partenaires  |  Indépendance
Un développement spécifique Epromat © 1998-2019