Logo

 
Translate a word

La Monnaie-thèque

Monnaie / Révolution et Empire français / Des Etats Généraux à la République (1789-1792) / Louis d'or de 24 livres

Monnaie/Révolution et Empire français/Des Etats Généraux à la République (1789-1792)/Louis d'or de 24 livres
imageDES ETATS GENERAUX A LA REPUBLIQUE (1789-1792) Louis d'or de 24 livres 1793 (An 5) PARIS. Type constitutionnel. Buste nu du roi à gauche. R/ Génie gravant le mot "Constitution" sur l'autel de la Loi. VG 371. GAD 61. 7,69 g. Spécimen tout à fait remarquable de cette très rare monnaie dont les exemplaires connus sont généralement faiblement frappés ou usés. Pièce bien frappé et n'ayant pratiquement pas circulé, donc ayant gardé sa fraîcheur de frappe. Très rare et extrêmement rare en aussi bel état. SUPERBE
 Emis en application du décret de l'Assemblée Constituante du 9 avril 1791, les louis d'or au type constitutionnel existent au millésime 1792, ce qui est normal, mais, par une étrange anomalie dont nous n'avons pas trouvé l'explication historique, il en existe aussi qui, comme ici, portent la date 1793. La frappe à ce millésime aurait commencé 5 jours après l'exécution du roi qui eut lieu le 21 janvier 1793 et elle aurait duré quelques semaines, peut-être même jusqu'après le décret de la Convention du 5 février 1793 qui ordonna le changement des types monétaires. Comment le gouvernement de l'époque et les parlementaires jacobins ont-ils réagi lorsqu'ils ont découvert que les monnaies nouvelles de l'atelier de Paris diffusaient ainsi l'effigie du roi qu'ils venaient de faire décapiter ? Si on l'ignore, on sait en revanche que le louis d'or constitutionnel est beaucoup plus rare que le louis d'or de 24 Livres de la Convention et ceci s'explique, à notre avis, non seulement par la différence des quantités frappées à l'époque mais aussi par le souci de faire disparaître de la circulation ces monnaies d'or à l'effigie du souverain éliminé.

© InfoMonnaies.com


Infos Légales  |  Charte de confidentialité  |  Partenaires  |  Indépendance
Un développement spécifique Epromat © 1998-2020