Logo

 
Translate a word

La Monnaie-thèque

Monnaie / Antique / Romaine / CARACALLA (198-211) et PLAUTILLE, son épouse

Monnaie/Antique/Romaine/CARACALLA (198-211) et PLAUTILLE, son épouse
imageCARACALLA (198-211) et PLAUTILLE, son épouse. Grand bronze colonial (module d'un sesterce de flan très large) frappé à Stratonicée en Carie. Bustes affrontés de Caracalla lauré et cuirassé à droite et de Plautille drapé à gauche. Entre eux, une contremarque. Autre contremarque dans un rectangle creux sous le buste de Plautille. R/ Hékate (divinité mystérieuse comptée au nombre des Titans) debout à gauche tenant une patère et une torche. BMC, Carie, 65 p.158. 17,30 g. Très bel exemplaire de flan large avec l'avers d'une qualité remarquable pour ce monnayage généralement fruste. Jolie patine vert-émeraude. SUP/TTB
Fille de Plautien, préfet du Prétoire qui fut aussi puissant sous Septime Sévère que Séjan sous Tibère ou Richelieu sous Louis XIII, Plautine fut envoyée en exil dans l'île Lipari aussitôt après que Plautien, coupable d'avoir fomenté un complot, eut été exécuté en 205 par un garde en présence des 2 co-empereurs. Son arrogance ne lui avait pas valu la moindre tendresse de la part de Caracalla, son ex-époux, qui, rancunier, la fit mettre à mort ainsi que sa fille en 211, donc 6 ans plus tard, peu après le décès de Septime Sévère qui la protégeait. Moins d'un an après, en février 212, Caracalla fit assassiner son frère Géta sous les yeux de leur mère pour devenir seul empereur mais aussi parce qu'il le haïssait. Décidément, il avait un sens bien particulier de la famille !

© InfoMonnaies.com


Infos Légales  |  Charte de confidentialité  |  Partenaires  |  Indépendance
Un développement spécifique Epromat © 1998-2018